Les meilleures citations de 2012

25/12/12 à 13:06 - Mise à jour à 13:06

Source: Weekend

De Karl Lagerfeld à Kate Moss en passant par Alexa Chung sur l'image des femmes dans les médias: voici les meilleures citations "mode" de 2012

Les meilleures citations de 2012

© Reuters

Karl Lagerfeld

Comme Karl émet souvent des propos remarquables, nous en avons sélectionné quelques uns.

"Kate Middleton has a nice silhouette. I like that kind of woman, I like romantic beauties. On the other hand, her sister struggles. I don't like the sister's face. She should only show her back." (Kate Middleton a une jolie silhouette. J'aime ce genre de femme, j'aime les beautés romantiques. Par contre, sa soeur a du mal. Je n'aime pas le visage de la soeur. Elle devrait montrer uniquement son postérieur). M magazine, septembre 2012

"I love hats, in a way, but when I was a child, I'd wear Tyrolean hats, and my mother - I was something like eight - said to me: 'You shouldn't wear hats. You look like an old dyke.' Do you say such things to children? She was quite funny, no?" ("D'une certaine façon j'aime les chapeaux, mais quand j'étais enfant, je portais des chapeaux tyroliens, et ma mère - j'avais environ huit ans - m'a dit : 'Tu ne devrais pas porter de chapeaux. Tu ressembles à une gouine.' Est-ce qu'on dit de telles choses à des enfants ? Elle était plutôt drôle, non ?") M magazine, septembre 2012

"I think tattoos are horrible. It's like living in a Pucci dress full-time. If you're young and tight, maybe it's OK, but..." ("Je pense que les tatouages sont horribles. C'est comme vivre à temps plein vêtu d'une robe Pucci. Si vous êtes jeune et mince, c'est peut-être OK, mais...") M magazine, septembre 2012

"Why should I stop working? If I do, I'll die and it'll all be finished. There's something boring about people who have to go to an office for a living." ("Pourquoi devrais-je arrêter de travailler? Si j'arrête, je mourrai et tout sera terminé. Les gens qui doivent se rendre au bureau pour leur boulot, ont quelque chose d'ennuyeux") Vogue UK, octobre 2012

Kate Moss

Kate Moss a tenu des propos remarquables à propos de sa rupture avec l'acteur Johnny Depp il y a quelques années.

"There's nobody that's ever really been able to take care of me. Johnny did for a bit. I believed what he said. Like if I said: 'What do I do?' - he'd tell me. And that's what I missed when I left. I really lost that gauge of somebody I could trust. It was a nightmare - years and years of crying. Oh, the tears." ("Personne n'a été vraiment capable de s'occuper de moi. Johhny l'a fait un peu. Je croyais ce qu'il disait. Si je disais par exemple : 'Qu'est-ce que je dois faire - il me disait ce que je devais faire. Et c'est ce qui m'a manqué quand je l'ai quitté. Je n'arrive à mesurer si je peux faire confiance à quelqu'un. C'était un cauchemar - des années et des années de pleurs. Oh, les larmes") Vanity Fair, octobre 2012

Kristen Stewart

Kristen Stewart a connu une année turbulente. Après une affaire avec Rupert Sanders et la rupture avec Robert en découlant, le couple a été réuni pour la première du dernier film Twilight.

"I'm so in love with my boyfriend. I wish he were here now. I want to have his babies. God I love the way he smells. And him me. Like, he loves to lick under my armpits. I don't get this obsession with washing the smell off. That smell of someone you love. Don't you think that's the whole point?" ("Je suis tellement amoureuse de mon copain. Je voudrais qu'il soit là maintenant. Je veux des bébés avec lui. Dieu que j'aime son odeur. Et lui la mienne. Par exemple, il aime me lécher sous les aisselles. Je ne comprends pas cette obsession de laver l'odeur. Cette odeur de la personne que vous aimez. Ne croyez-vous pas que c'est ce qui compte ?") Vogue, octobre 2012

Rihanna sur sa vie amoureuse "No one asks me out. Trust me on that. I'm waiting for the man who's ballsy enough to deal with me. And I have too many vaginas around me at this point." ("Personne ne m'interroge. Croyez-moi sur ce point. J'attends l'homme assez audacieux pour s'occuper de moi. Et pour l'instant j'ai trop de femmes autour de moi") Vogue, octobre 2012

Stella McCartney La créatrice britannique a relevé le défi de créer les tenues de l'équipe olympique britannique.

"Doing the Olympic kit fittings for the men is quite out of my comfort zone. I'm like, 'Oooh where do I look?'" ("La création des tenues olympiques pour les hommes se trouve assez hors de ma zone de confort. Je suis du genre" Oooh, où dois-je regarder ?") Vogue UK, février 2012

Alexa Chung sur l'image des femmes dans les médias "I think it's about time people stopped judging women on their appearance and more on their intellect, like you can appreciate my style without having to appreciate my weight. It's not actually mutually inclusive." (Je pense qu'il est temps que les gens arrêtent de juger les femmes sur leurs apparences et qu'ils les jugent plus sur leur intelligence, ainsi vous pouvez apprécier mon style sans devoir apprécier mon poids. Ce n'est pas forcément lié) Fashionista, octobre 2012

Diane von Furstenberg sur sa conception de la vie

"I didn't know what I wanted to do, I just knew the sort of woman I wanted to be. I wanted to be independent, I wanted to have my own money and be able to stand on my own - not be the type of woman that waits for a man to call." ("Je ne savais pas ce que je voulais faire, je savais juste quel type de femme je voulais être, je voulais gagner mon propre argent et être capable de me débrouiller seule - ne pas être ce type de femme qui attend que l'homme appelle") Vogue, avril 2012

Riccardo Tisci sur la couture "Couture is like a religion, really I'm very respectful of it and very very protective. When you go into the atelier and you see these ladies working day and night... I want them to feel valued too." ("La couture est comme une religion, j'en suis vraiment très respectueux et très très protecteur . Lorsque vous entrez dans cet atelier et que vous voyez ces femmes travailler jour et nuit... Je veux qu'elles se sentent également valorisées") Vogue, octobre 2012

Grace Coddington sur les défilés

"I used to find attending the shows so invigorating and exciting, but [now] you have to be there with blinders on - to cut out all the rubbish that's going on around, where the focus seems to be more on the audience than on the clothes that go down the runway. Any old shit can go down the runway and they all sit there and clap." ("Je trouvais assister aux défilés si revigorant et excitant, mais [maintenant] il faut y aller blindée - afin de faire abstraction de toutes les bêtises autour, où l'accent semble mis plus sur l'audience que sur les vêtements qui défilent. N'importe quelle vieille merde peut défiler et ils sont tous là à applaudir") The Huffington Post, décembre 2012

Raf Simons sur sa fonction chez Dior

"John Galliano est un créateur très doué mais chez Dior il a développé une mentalité qui selon moi va à l'encontre de celle de Christian Dior lui-même. " Knack Weekend, septembre 2012


RDM/Trad. CB

Nos partenaires