Peugeot 208: Griffes acérées

12/04/12 à 10:04 - Mise à jour à 10:04

Source: Weekend

Contrairement à sa devancière, la 207 qui était plus longue de 7 cm (4.04 m), la 208 arbore une taille plus compacte (moins de 4 mètres) et à un poids allégé (jusqu'à 175 kg de moins sur certaines versions).

Peugeot 208: Griffes acérées

Le but : reconquérir le marché des secondes voitures dans un ménage et séduire davantage les conductrices. Malgré ses dimensions revues à la baisse, la 208 reste cependant aussi habitable que son aînée. Le volume de coffre progresse même légèrement pour atteindre 285 l. Outre un extérieur redessiné (flancs creusés, touches chromées, phares LED...), l'habitacle en impose avec son grand écran tactile semblant se détacher de la console centrale.

Mais le plus déroutant est la présence d'un très petit volant (digne d'un karting) couplé à des cadrans haut perchés. Du coup, on ne regarde plus ses compteurs à travers celui-ci, comme sur toutes les autres voitures, mais bien au-dessus.

Ce modèle de diamètre modeste commande, en outre, une direction parfaitement calibrée. Dynamique, précise et campée sur des suspensions irréprochables, la 208 se joue efficacement de tous les virages.

En plus de rendre la Française dynamique sur la route, son régime lui permet d'afficher des émissions de CO2 moindre. La version 1.4 l e-HDI de 68 ch se profile comme la meilleure élève avec ses 87 g/km. Mais elle implique d'opter pour une boîte robotisée parfois hésitante (98 g de CO2 pour la version manuelle). Plus vigoureux, le bloc 1.6 l HDI (92 ou 115 ch) assure des prestations exceptionnelles à la légère 208 et se démarque par son excellente insonorisation. En essence, outre des mécaniques plus musclées élaborées avec BMW (1.6 l VTI de 120 ch et 1.6 l turbo THP de 156 ch), Peugeot proposera prochainement deux petits trois cylindres inédits : 1.0 l (68 ch) et 1.2l (82 ch). De quoi contenter les conducteurs urbains.

J-F.P.

En savoir plus sur:

Nos partenaires