Pour maigrir, mangez gras mais aucun sucre

31/05/12 à 11:29 - Mise à jour à 11:29

Source: Weekend

C'est la théorie de Gary Taubes, qui n'a pas peur d'aller à l'encontre des idées reçues dans son dernier livre traduit en français "FAT: pourquoi on grossit. La fin du mythe des calories, les vraies réponses de la science". Tout un programme.

Pour maigrir, mangez gras mais aucun sucre

© DR

On vous en avait déjà parlé avec le régime paléo et le sujet est revenu sur le devant de la scène diététique avec le Dr Dukan: les protéines ont la cote quand il s'agit de perdre du poids.

Sauf que... le Dr Dukan s'est fait radier - à sa demande- de l'ordre des médecins. Que la pyramide alimentaire place les glucides, à savoir les sucres- à la base de tout repas équilibré. Que les recommendations habituelles encouragent l'apport de céréales complètes.

C'est pour cela que le livre de Gary Taubes est intéressant. Que l'on soit d'accord avec lui ou pas, en véritable journaliste d'investigation, il est allé rechercher toutes les données scientifiques sur le sujet: articles, textes de loi, études pour les décortiquer. Si une étude dénonçant les méfaits de la viande a été publiée, il ira vérifier si le médecin n'est pas acquis à la cause végétarienne. Si le gouvernement américain fait passer des recommendations alimentaires sous l'influence de lobbies, il va rechercher les mises en garde des médecins de l'époque.

Mais en dehors de ce travail d'investigation, la théorie (illustrée dans l'infographie ci-jointe) qu'il met en avant explique que ce sont les glucides (les sucres lents et rapides) qui seraient la cause du surpoids car ils augmentent notre taux d'insuline, qui encourage le corps à stocker les graisses sous une forme qui n'est pas éliminable: les triglycérides.

Une thèse que l'on entend de plus en plus, à l'instar de Tom Naughton qui a réalisé un film sur son régime McDonald's afin de prouver que l'on peut maigrir en mangeant au McDo tous les jours pendant un mois, examens cliniques compris.

En attendant que le milieu médical européen se penche sur ces théories, cela vaut en tout cas la peine de se faire sa propre opinion afin de poser les bonnes questions à son médecin traitant.

VS.

En savoir plus sur:

Nos partenaires