Un nouveau départ pour la Ford Ka

12/12/08 à 08:00 - Mise à jour à 07:59

Source: Weekend

Après douze ans d'existence et près d'un million et demi d'exemplaires vendus, la Ford Ka quitte le devant de la scène pour céder sa place à la seconde génération.

Un nouveau départ pour la Ford Ka

© SDP

Après douze ans d'existence et près d'un million et demi d'exemplaires vendus, la Ford Ka quitte le devant de la scène pour céder sa place à la seconde génération. L'occasion pour Ford de reprendre un nouveau départ sur le segment des petites citadines.

Départ esthétique tout d'abord, la nouvelle Ka abandonnant, en effet, sa singularité stylistique pour se fondre dans le moule du "kinetic design" si cher aux concepteurs de Ford. A l'instar des derniers modèles frappés de l'ovale bleu, la Ka s'entiche dès lors d'une large calandre trapézoïdale expressive, de phares étirés et de passages de roues musclés. Quelques petites fausses notes parcourent néanmoins l'habitacle comme l'absence de poignées de maintien sur le ciel de toit, le petit nombre d'espaces de rangement ou encore l'indisponibilité d'un réglage en profondeur de la colonne de direction (seulement pénalisant pour les conducteurs de grande taille). A l'oeil, certains plastiques utilisés pour habiller le tableau de bord paraissent également peu flatteurs.

La Ka se rattrape néanmoins grâce au dessin original de sa planche de bord et à la possibilité d'en personnaliser le coloris. Souhaitant diminuer les coûts de production, Ford s'est associé à Fiat lors du développement de sa Ka. La base technique de cette dernière est ainsi partagée avec la Fiat Panda et la 500.

Les ingénieurs de Ford s'étant attelés, eux, à perfectionner son comportement routier qui se révèle dynamique et plaisant. La Ka est disponible avec deux motorisations : 1.2 l essence (69 ch) et 1.3 l diesel (75 ch). Deux petits blocs économes et volontaires bien commandés par une boîte manuelle à 5 rapports dont le levier, situé sur la console centrale, tombe parfaitement sous la main. Compacte (seulement 3 m 62), la Ford Ka n'offre évidemment pas une habitabilité royale aux places arrière qui restent néanmoins suffisantes pour une citadine, surtout lorsqu'il s'agit d'y faire asseoir des enfants. Côté coffre, en offrant un volume de 224 l, la Ka se situe dans la bonne moyenne du segment. Dommage toutefois, sur le plan pratique, que l'ouverture du hayon ne soit possible que depuis l'habitacle ou la télécommande.

Jean-François Christiaens

10 Chiffres
Ford Ka 1.2l Duratec
CYLINDRÉE : 1 242 cc
PUISSANCE : 69 ch à 5 500 tr/min
COUPLE : 102 Nm à 3 000 tr/min
POIDS : 940 kg
VOLUME DE CHARGEMENT : 224 l
0-100 KM/H : 13,1 s
VITESSE MAXI : 159 km/h
CONSOMMATION MOYENNE : 5,1 l
ÉMISSIONS CO2 : 119 g/km
PRIX DE BASE : 9 500 euros

PLUS
Comportement routier plaisant
Moteurs sobres et volontaires
Possibilité de personnalisation intérieure et extérieure

MOINS :
Quelques lacunes d'équipements
Hayon ouvrable seulement depuis l'habitacle ou la clé

En savoir plus sur:

Nos partenaires