Les 16 quartiers à découvrir en 2016

23/01/16 à 17:38 - Mise à jour à 25/01/16 à 10:48

Alors que de plus en plus de touristes souhaitent s'imprégner de la culture du pays qu'ils visitent, une majorité croissante émet l'envie de sortir des sentiers battus et de rester à l'écart des circuits touristiques "classiques" pour une expérience authentique. C'est ce qui ressort du classement Airbnb des quartiers à découvrir cette année. Celui-ci se base sur quatre critères, à savoir: l'art, la nourriture, le shopping et les activités en air libre que propose chaque quartier.

Le classement établi par Airbnb est basé sur quatre critères, à savoir l'art, la nourriture, l'expérience extérieure et le shopping.

Alors que les musées ont toujours la cote, les voyageurs recherchent des quartiers pittoresques, imbibés d'histoire, comme c'est le cas à Melbourne dans le Richmond par exemple.

Quant à la nourriture, elle est évidemment primordiale pour n'importe quelle escapade. L'intérêt des voyageurs pour la gastronomie locale se fait ressentir. Bien que le gout des restaurants raffinés n'ait pas tout à fait disparu, Airbnb souligne le fait que la nourriture rapide, locale et bon-marché est au coeur de leur recherche. Par ailleurs, tous sont d'accord sur une chose. Trouver un endroit sympa pour déguster un bon café est primordial!

Les voyageurs sont tout aussi friands d'activités en plein air. Ils partent parfois à pieds à la découverte de la culture locale, que ce soit en se promenant dans des ruelles ou pour une plus sérieuse marche.

Enfin, le shopping est un incontournable des retours de vacances! On aime tous revenir avec un petit souvenir de l'endroit qu'on a visité. Alors que les centre commerciaux traditionnels restent une attraction majeure pour les globe-trotteurs, ils sont toujours plus nombreux à rechercher l'authenticité et les quartiers ou les artisans locaux vendent des produits uniques et originaux.

De plus, cette sélection se base aussi sur la croissance de la demande de ces quartiers au sein de la plateforme communautaire en 2015.

Nos partenaires