Début de la saison du gibier et vin: (re)découvrir le grenache, cépage de caractère

© iStock
Bruno Vanspauwen Journaliste

Notre expert ès flacons décortique les tendances et noie les idées reçues. Cette semaine, il défend les vertus du grenache… avec panache.

Flacons à gibier

La saison du gibier qui débute est idéale pour explorer les breuvages de caractère. On pense souvent aux bordeaux et bourgognes, mais le mariage avec les vins de grenache s’avère au moins aussi heureux, avec des partenaires ayant en commun une saveur puissante, intense et non dénuée de raffinement. Ce cépage méridional qui boit littéralement les rayons du soleil convient aussi particulièrement aux plats de gibier agrémentés de fruits.

Sensation de légèreté

On veillera à déguster les vins de grenache avec discernement, car leur teneur en alcool peut facilement atteindre 15%. Une particularité qui incite certains producteurs à privilégier des vendanges précoces, des emplacements un rien plus frais qui limitent la production de sucres ou des mélanges avec d’autres raisins qui les tempèrent un peu. Précision nécessaire, tout de même: quel que soit leur taux d’alcool, ces vins ne semblent jamais lourds.

Caractère méridional

On connaît surtout le grenache comme le cépage des châteauneuf-du-pape. Ceux-ci étant devenus assez coûteux, nous avons déniché quelques alternatives plus abordables mais tout aussi savoureuses, en provenance du sud des Côtes du Rhône ou d’Espagne, où ce raisin porte le nom de garnacha. D’ailleurs, tout porte à croire qu’il trouve son origine dans la péninsule ibérique. Voilà pourquoi on y rencontre encore beaucoup de vénérables ceps qui livrent des vins d’une exceptionnelle intensité. Précisons qu’il existe aussi un grenache blanc, qui livre des liquides assez corsés, ronds et aux notes florales prononcées.

Goûtés et approuvés

  • Jiménez-Landi, Castilla y Léon, Espagne

Daniel Jiménez-Landi, nouveau wonderboy de la viticulture espagnole, élabore des vins de grenache raffinés en provenance de vignobles d’altitude et plutôt frais de la région de Madrid.

Jiménez-Landi, Castilla y Léon, Espagne
Jiménez-Landi, Castilla y Léon, Espagne© ALEXANDRE BIBAUT

Dès 10,19 euros. labuenavida.be

  • Mas de Sainte Croix, Côtes-du-Rhône Villages Valréas

Un domaine familial très en vue qui, grâce à ses excellents vins, a le privilège de pouvoir ajouter son nom à l’appellation côtes-du-rhône.

Mas de Sainte Croix, Côtes-du-Rhône Villages Valréas.
Mas de Sainte Croix, Côtes-du-Rhône Villages Valréas.© ALEXANDRE BIBAUT

9,99 euros. vinesse.be

  • Le Clos du Caillou « Le Bouquet des Garrigues », Côtes-du-Rhône

Un domaine bio réputé pour ses châteauneuf-du-pape… mais qui n’a pas à rougir de ce vin de grenache bien plus abordable.

Le Clos du Caillou
Le Clos du Caillou « Le Bouquet des Garrigues », Côtes-du-Rhône© ALEXANDRE BIBAUT

15 euros. vinesse.be

  • Bodegas Borsao « Tres Picos », Aragón

Fruit de vieux ceps perchés à 600 mètres d’altitude, ce vin rond et sensuel n’a rien à envier aux châteauneuf-du-pape… si ce n’est leur prix!

Bodegas Borsao
Bodegas Borsao « Tres Picos », Aragón.© ALEXANDRE BIBAUT

17,14 euros. cinoco.com

Partner Content