Des biscuits à planter (ou presque)

Catherine Pleeck

Quand la Maison Dandoy s’associe au fleuriste bruxellois Thierry Boutemy, cela donne des petits sables parsemés de graines de fleurs sauvages. Mais aussi des fleurs à faire pousser dans un joli packaging épuré. Dégustation.

C’est la collaboration qu’on va aimer (s’)offrir. Thierry Boutemy, botaniste-poète et fleuriste bruxellois de choix à ses heures perdues, imagine une boîte-à-planter pour la Maison Dandoy, fournisseur de biscuits qu’on mange sans fin. Dedans, des petits sablés sans additifs, parsemés de graines de lin, bleuet, pavot, coquelicot, verveine et camomille. Mais aussi des fleurs sauvages en devenir, emballées dans un petit sachet et glissées dans la boîte.

Des biscuits à planter (ou presque)

Pour ceux et celles qui ont la main verte, ce packaging cartonné et épuré, fabriqué sans colle ni artifices, pourra directement servir de pot. Histoire de voir pousser un joli bouquet gourmand, comme c’est charmant.

Partner Content