Mai, le mois où l’on mange des algues

© Belga
Muriel Lefevre

Sources de protéines, les algues sont appelées à faire petit à petit leur place dans l’assiette des Belges. Tout le mois de mai a de nombreuses activités seront proposées en ce sens sur le campus ostendais d’InnovOcean.

Une récente étude de l’Institut de recherche pour l’agriculture, la pêche et l’alimentation (ILVO) montre que de nombreuses espèces d’algues sont comestibles. Les recherches se concentrent en particulier sur les différents types de goût qui peuvent être créés.  

À l’avenir, les algues joueront un rôle de plus en plus important en tant que source de protéines. Ces dernières années, de nombreuses recherches sur les protéines et autres composants alimentaires durables, sains et locaux ont été menées et ces nouveaux produits alimentaires séduiront également de plus en plus de consommateurs. La grande diversité des algues, et nos connaissances croissantes à leur sujet, constituent une opportunité réelle dans le domaine de l’innovation alimentaire.

Fromage et saucisse aux algues

En Belgique plusieurs produits sont déjà fabriqués avec des algues. Le « chef des algues » Donald Deschagt du Homard et La Moule à Bredene a réalisé plusieurs fromages contenant moins de sel, mais auxquels un goût marin a été ajouté par l’intermédiaire des algues.

Sa « zeesaucisse », une saucisse sèche aux algues, était fabriquée selon le même principe. Flandria Foods développe actuellement un cube de bouillon à base de micro-algues au goût de homard. Hilde Crevits s’est vu servir une paella végétalienne dans laquelle les microalgues apportaient une saveur umami et un goût de poisson.

© Belga

Un certain nombre d’activités seront également été proposées dans le cadre du mois des algues. Le 12 mai, par exemple, un symposium sur la production de microalgues se tiendra au Thomas More à Geel. Un producteur laitier flamand partagera ses expériences avec les algues. Le 19 mai, l’UGent et Innolab organiseront un autre atelier à Oostkamp. Les entreprises de l’industrie agroalimentaire pourront se familiariser avec le sujet.

Le premier événement sur les algues a déjà lieu le 4 mai dans une usine pilote d’ILVO et de Flanders Food à Melle. Les participants pourront goûter aux possibilités des algues dans l’alimentation. Ils découvriront le projet ValgOrize, dans lequel les chercheurs s’attachent principalement à rendre les algues savoureuses. Un panel de douze experts qualifiés les aidera à établir un profil de saveur pour chaque algue.

De cette façon, un producteur alimentaire peut immédiatement voir quel type d’algues convient à son produit. En outre, le profil d’arôme peut être ajusté pendant la culture si nécessaire, par exemple en ajustant la longueur d’onde de la lumière. Le goût peut également être ajusté pendant le traitement, par exemple, par le séchage.

A la recherche d’une appétibilité

L’objectif de ce projet est de trouver des algues présentant une « appétibilité » réelle pour le consommateur européen. C’est-à-dire que les algues plaisent en termes de goût, d’arôme, de couleur et de texture », explique Johan Robbens, coordinateur de ValgOrize. « Avec cela, nous voulons convaincre les consommateurs de consommer des algues sous toutes leurs formes et saveurs. »

Actuellement, l’Europe reste en effet à la traîne en matière de production d’algues. L’Europe ne produit actuellement qu’environ 1 % du volume mondial annuel. Cependant, les algues peuvent non seulement jouer un rôle en tant que source de protéines dans l’alimentation humaine, mais aussi être utilisées dans l’alimentation animale.  La question n’est dès lors plus de savoir si, mais à quelle vitesse le potentiel des algues est converti en Europe de la production et de la transformation. À l’avenir, la recherche montrera quels produits peuvent réellement être mis sur le marché. Un défi majeur dans notre région est de parvenir à une production et à un traitement contrôlés et durables d’une biomasse algale de haute qualité, dont la composition et les préférences gustatives sont connues. »

Algues à Ostende

1/9

Algues à Ostende

Des saucisses d'algues

2/9

Des saucisses d'algues

Du fromahe et d'autres produits à base d'algues

3/9

Du fromahe et d'autres produits à base d'algues

Du fromage

4/9

Du fromage

Le mois de l'algue

5/9

Le mois de l'algue

Des algues

6/9

Des algues

Des algues

7/9

Des algues

Des algues

8/9

Des algues

Des produits à base d'algues

9/9

Des produits à base d'algues

Algues à Ostende

1/9

Algues à Ostende

Des saucisses d'algues

2/9

Des saucisses d'algues

Du fromahe et d'autres produits à base d'algues

3/9

Du fromahe et d'autres produits à base d'algues

Du fromage

4/9

Du fromage

Le mois de l'algue

5/9

Le mois de l'algue

Des algues

6/9

Des algues

Des algues

7/9

Des algues

Des algues

8/9

Des algues

Des produits à base d'algues

9/9

Des produits à base d'algues

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content