Notre sélection de vins plein d’audace, pour les repas de fêtes de fin d’année

© iStock
Bruno Vanspauwen Journaliste

Notre expert ès flacons décortique les tendances et noie les idées reçues. Cette semaine, il se penche sur les vins de fêtes auxquels on ne pensera pas forcément.

Le plein d’audace

Les dîners de fin d’année constituent l’occasion idéale de sortir des sentiers battus, en s’aventurant vers des flacons provenant de contrées inattendues. Pour surprendre les convives, on s’en va par exemple du côté de la Hongrie, dont le climat et la culture du raisin sont tout aussi riches que dans les autres pays viticoles d’Europe occidentale. Surtout connue pour son tokay doux, la nation produit aussi des vins blancs et rouges issus de cépages tels que le chardonnay et le pinot noir de Bourgogne, et le blaufränkisch autrichien (kékfrankos en hongrois). Au menu: des saveurs, de la fraîcheur, de la légèreté et une belle plénitude en bouche.

De la Slovénie au Liban

En Slovénie, la culture du vin remonte (au minimum) à l’époque romaine, grâce à un climat propice à la viticulture (chaud le jour et frais la nuit). D’un côté du pays, le vent de l’Adriatique souffle sur les vignobles, protégeant ceux-ci des maladies et des insectes. De l’autre côté, ce sont les Alpes qui jouent leur rôle de barrière.

Plus loin, le Liban est rarement cité dans les guides spécialisés, et pourtant! On est là au coeur du berceau de notre culture du vin: la Méditerranée orientale. Au XVIIIe siècle, l’Islam a interdit la production et la consommation du breuvage. Mais à la fin du XIXe siècle, sous l’impulsion des juifs et des chrétiens, la viticulture y a connu un renouveau. Aujourd’hui, la famille libanaise Hochar produit un flacon généralement considéré comme l’un des meilleurs du monde: le Château Musar.

Au bout du globe

L’Australie, grande comme 256 fois la Belgique, est la seule contrée du Sud à bénéficier d’un climat méditerranéen, avec des étés chauds et des hivers doux. Depuis le début du XIXe siècle, le vin y est produit à la fois par de grandes sociétés et par de petits établissements artisanaux ou familiaux qui proposent des bouteilles de classe mondiale, contenant des liquides profonds et puissants de shiraz – le nom australien de la syrah.

Goûtés et approuvés

  • Château Musar, vallée de la Bekaa, Liban

Domaine légendaire fondé en 1930. Cette propriété familiale élabore un vin rouge complexe, épicé et très facile à conserver, également appelé « bordeaux exotique ».

Notre sélection de vins plein d'audace, pour les repas de fêtes de fin d'année

44,24 euros. sobelvin.be

  • Oremus, Tokaj, Hongrie

Le tout premier vin blanc sec de Tokaj, célèbre pour ses vins doux. Il accompagne parfaitement les plats de poisson gastronomiques.

Notre sélection de vins plein d'audace, pour les repas de fêtes de fin d'année

22,84 euros. labuenavida.be

  • Jasper Hill, Heathcote, Victoria, Australie

L’un des vins shiraz cultes les plus prisés d’Australie, issu d’un petit domaine familial. Puissant, riche et complexe, il sublime le gibier.

Notre sélection de vins plein d'audace, pour les repas de fêtes de fin d'année

69,95 euros. adbibendum.be

  • Vinska Klet Guerila, vallée de la Vipava, Slovénie

Ce délicieux vin orange (un blanc fermenté avec les peaux) est élaboré en biodynamie à partir du cépage indigène rebula. A déguster avec volaille, chicons ou fromage.

Notre sélection de vins plein d'audace, pour les repas de fêtes de fin d'année

32 euros. roidesrois.be

Partner Content