Nous ne sommes pas dupes : on sait très bien que, sur les milliers de gens qui suivent nos précieux conseils tout au long de cette Tournée Minérale, certains ont craqué ce week-end. Mais on l'a dit depuis le début : ce n'est pas grave. Ça fait partie du jeu. En plus, c'était la Saint-Valentin et, au nom de l'amour, tout est permis. Toujours est-il que, ce matin, on reprend nos bonnes habitudes... avec une petite contrainte supplémentaire. Et quand on dit "petite" contrainte, c'est uniquement pour ne pas vous effrayer.

Non, tout ce qu'on aimerait, c'est que vous preniez le temps de cogiter sur la manière dont vous consommez vos chers glucides, aussi bien au petit-déjeuner qu'au "dix heures" ou au goûter

L'idée : tout mettre en oeuvre afin d'ingurgiter le moins de sucre possible. Vertigineux ? Impossible ? Eh bien non, pas du tout. Parce que désormais, vous nous connaissez quand même un peu : on ne vous demande pas de faire une croix dessus. Non, tout ce qu'on aimerait, c'est que vous preniez le temps de cogiter sur la manière dont vous consommez vos chers glucides, aussi bien au petit-déjeuner qu'au "dix heures" ou au goûter.

Gros avantage pour les millions de gens (oui, vous êtes de plus en plus nombreux au fil des minutes, c'est dingue) qui s'adonnent à nos défis avec rigueur depuis le début : vous avez déjà stoppé l'alcool (qui regorge de sucre) et peut-être diminué le café (où beaucoup aiment ajouter des molécules de saccharoses). Voilà qui devrait faciliter la tâche, même s'il faut garder à l'esprit que votre cerveau assimile le sucre à une véritable drogue, raison pour laquelle des substituts et/ou des stratagèmes s'imposent. Les pistes de Sarah-la-coach sont détaillées dans la vidéo ci-dessous. Et lâchez cette boîte de Miel Pops, nondiju!

Bon sevrage !

N.B.

Nous ne sommes pas dupes : on sait très bien que, sur les milliers de gens qui suivent nos précieux conseils tout au long de cette Tournée Minérale, certains ont craqué ce week-end. Mais on l'a dit depuis le début : ce n'est pas grave. Ça fait partie du jeu. En plus, c'était la Saint-Valentin et, au nom de l'amour, tout est permis. Toujours est-il que, ce matin, on reprend nos bonnes habitudes... avec une petite contrainte supplémentaire. Et quand on dit "petite" contrainte, c'est uniquement pour ne pas vous effrayer.L'idée : tout mettre en oeuvre afin d'ingurgiter le moins de sucre possible. Vertigineux ? Impossible ? Eh bien non, pas du tout. Parce que désormais, vous nous connaissez quand même un peu : on ne vous demande pas de faire une croix dessus. Non, tout ce qu'on aimerait, c'est que vous preniez le temps de cogiter sur la manière dont vous consommez vos chers glucides, aussi bien au petit-déjeuner qu'au "dix heures" ou au goûter. Gros avantage pour les millions de gens (oui, vous êtes de plus en plus nombreux au fil des minutes, c'est dingue) qui s'adonnent à nos défis avec rigueur depuis le début : vous avez déjà stoppé l'alcool (qui regorge de sucre) et peut-être diminué le café (où beaucoup aiment ajouter des molécules de saccharoses). Voilà qui devrait faciliter la tâche, même s'il faut garder à l'esprit que votre cerveau assimile le sucre à une véritable drogue, raison pour laquelle des substituts et/ou des stratagèmes s'imposent. Les pistes de Sarah-la-coach sont détaillées dans la vidéo ci-dessous. Et lâchez cette boîte de Miel Pops, nondiju!Bon sevrage !N.B.