LES BONS PRODUITS

" Une peau sensible réagit à tout, mais il s'agit généralement d'un état transitoire, avance la dermatologue bruxelloise Nadine Pomarède. Cliniquement, c'est inconfortable, ça tiraille, chauffe ou rougit au moindre écart de température ou suite à une émotion.
...

" Une peau sensible réagit à tout, mais il s'agit généralement d'un état transitoire, avance la dermatologue bruxelloise Nadine Pomarède. Cliniquement, c'est inconfortable, ça tiraille, chauffe ou rougit au moindre écart de température ou suite à une émotion. Une routine de soin inadaptée et des traitements locaux trop agressifs peuvent aussi être à l'origine du souci.Attention également aux expositions solaires. " Résultat : les personnes qui souffrent de ce type de problèmes finissent par ne plus utiliser de cosmétiques. Pourtant, il existe des soins spécifiques et des articles de make-up qui, en plus de donner de l'éclat au visage, peuvent protéger la peau des agressions extérieures. Pour vérifier qu'un produit est adapté, il suffit de se référer aux mentions reprises sur son emballage. S'il est hypoallergénique et non comédogène, il représente un moindre risque. Les marques dermo-cosmétiques, généralement disponibles en pharmacie, telles que La Roche-Posay, Avène, Clinique ou encore Les Couleurs de Noir, sont à privilégier. Liesbeth Housen, formatrice pour Avène depuis plus de dix ans, précise que les allergies sont déclenchées par certains conservateurs et parabènes." L'origine des réactions est souvent liée au grand nombre d'ingrédients qui interviennent dans les formules, et qui se mélangent entre eux. Chez nous, on en utilise un minimum et on les sélectionne, de sorte qu'il n'y a jamais ou rarement d'interaction. Dans le make-up, on travaille avec une protection solaire si possible. Et on teste tout sous contrôle dermatologique, également sur peau lésée. " Premier geste indispensable : l'hydratation. Liesbeth Housen recommande de commencer par le contour des yeux, " une zone beaucoup plus fine ". Après, il est conseillé d'utiliser un sérum, hydratant lui aussi, avant de passer aux choses sérieuses. En fonction des imperfections, le maquillage des peaux sensibles commence souvent par le camouflage. A l'aide d'un stick ou d'un pinceau correcteur, disponible en plusieurs couleurs, il est possible de neutraliser les rougeurs, taches ou cernes. Vient ensuite l'application du fond de teint, fluide ou compact. " Il est important de travailler par touches légères, en tapotant doucement avec les doigts ou avec une éponge. Puis de lisser, délicatement, du nez vers les oreilles. Il ne faut jamais frotter, ça provoquerait des irritations. " La dernière étape du teint passe par une poudre matifiante, qui va donner un petit coup d'éclat. On peut également ajouter une pointe de blush, mais pas trop. En ce qui concerne les yeux, il s'agit d'une zone délicate qui réagit plus violemment en cas d'agression. Il existe des mascaras à haute tolérance, élaborés à partir de pigments purifiés et d'un minimum de conservateurs, hypoallergéniques bien sûr. Pour les lèvres, le risque est moins important, mais Carine Devreker, Education Manager chez Clinique, rappelle que celles-ci peuvent aussi souffrir des " attaques " extérieures. " Si vous avez des petites peaux, passez dessus, le soir, un exfoliant doux et hydratez. Utilisez d'abord un gloss, après quelques jours, les lèvres seront plus lisses et vous pourrez utiliser un rouge. " " Une bonne routine de soin, matin et soir, est la base et le secret d'un superbe make-up qui s'applique facilement et qui tient toute la journée ", rappelle Carine Devreker, qui insiste sur le démaquillage. " Utilisez un produit adapté pour les yeux et le visage. Soyez délicat avec votre peau - vous la gardez à vie - et effectuez des mouvements rotatifs sur la figure et du haut vers le bas pour les yeux. Vous pouvez également laisser poser le démaquillant sur ceux-ci pendant quelques instants, pour ne pas devoir frotter. " Liesbeth Housen conseille aussi d'éviter l'eau du robinet, trop calcaire, pour se rincer. Cela accentuerait les rougeurs et augmenterait la déshydratation de l'épiderme. " Il existe des démaquillants sans rinçage. Vaporiser une brume d'eau thermale est par ailleurs un bon moyen de terminer en beauté et d'apaiser encore plus. " Enfin, une peau saine passe également par des produits entretenus. Carine ferme toujours bien les emballages et évite de les garder proches d'une source de chaleur. " Tout ce qui concerne les yeux doit être remplacé tous les 3 à 6 mois maximum, pour éviter des allergies. Par contre, les textures en poudres peuvent être utilisées jusqu'à la fin. "Quant aux pinceaux et aux éponges, Liesbeth préconise de les laver toutes les deux semaines. " On les rince à l'eau du robinet avec du savon. Pour les éponges, on peut les mettre dans la machine à laver à 90 degrés. Et pour les pinceaux, on peut ensuite les tremper dans un petit pot avec un fond d'eau micellaire en tournant bien la brosse dedans. " PAR ELODIE SIMONS