Pour faire simple, les ondulations ont besoin de soins hydratants et nourrissants légers. Plus la boucle est serrée, plus le sébum du cuir chevelu a du mal à s'écouler le long de la tige capillaire jusqu'aux pointes, et plus les cheveux ont besoin d'être hydratés. Le type de cheveux 4 est le plus sec et le plus fragile et nécessite les produits plus intensifs. Hélène Salumu Lenge, du salon Uzi Hair Bar soutient avec ferveur les ingrédients naturels, "tels que l'aloe vera, l'huile d'avocat, le beurre de karité, le beurre de mangue et la poudre d'hibiscus et de baobab. Ils nourrissent, ajoutent du volume et réparent".

Le natural hair movement conseille également d'éviter les produits contenant des ingrédients susceptibles d'assécher davantage, "comme les silicones", explique Shamilla Dewi à l'origine du Curly Girl Movement: "Ils enrobent les cheveux, ce qui les rend plus doux au toucher et plus faciles à démêler. C'est parfait à court terme, mais à long terme, ils peuvent étouffer les cheveux. Ils s'accumulent et les empêchent d'absorber correctement certains produits tels que les masques hydratants. L'huile minérale, l'alcool déshydratant et les sulfates sont également à éviter. Ces derniers nettoient bien mais décapent aussi le cuir chevelu. On peut utiliser un shampoing aux sulfates une fois toutes les quatre à six semaines afin de nettoyer votre cuir chevelu en profondeur."

Lire aussi notre dossier : Quand la boucle se libère

Pour faire simple, les ondulations ont besoin de soins hydratants et nourrissants légers. Plus la boucle est serrée, plus le sébum du cuir chevelu a du mal à s'écouler le long de la tige capillaire jusqu'aux pointes, et plus les cheveux ont besoin d'être hydratés. Le type de cheveux 4 est le plus sec et le plus fragile et nécessite les produits plus intensifs. Hélène Salumu Lenge, du salon Uzi Hair Bar soutient avec ferveur les ingrédients naturels, "tels que l'aloe vera, l'huile d'avocat, le beurre de karité, le beurre de mangue et la poudre d'hibiscus et de baobab. Ils nourrissent, ajoutent du volume et réparent".Le natural hair movement conseille également d'éviter les produits contenant des ingrédients susceptibles d'assécher davantage, "comme les silicones", explique Shamilla Dewi à l'origine du Curly Girl Movement: "Ils enrobent les cheveux, ce qui les rend plus doux au toucher et plus faciles à démêler. C'est parfait à court terme, mais à long terme, ils peuvent étouffer les cheveux. Ils s'accumulent et les empêchent d'absorber correctement certains produits tels que les masques hydratants. L'huile minérale, l'alcool déshydratant et les sulfates sont également à éviter. Ces derniers nettoient bien mais décapent aussi le cuir chevelu. On peut utiliser un shampoing aux sulfates une fois toutes les quatre à six semaines afin de nettoyer votre cuir chevelu en profondeur."