Une palette infinie de goûts

Véritable leader mondial dans l'industrie du cacao et du chocolat, la firme Barry Callebaut cherche à aider "les consommateurs à comprendre ainsi qu'à exprimer la richesse du goût du chocolat". Car à l'instar du vin, du café ou encore de la bière, ce produit se décline sans cesse. Cependant, le chocolat est seulement l'objet d'études depuis peu de temps.

Auteure du livre Hidden Persuaders in Cocoa and Chocolate et Global R&D Sensory Methodologies Manager chez Barry Callebaut, Renata Januszewska en connait un rayon sur le sujet. "Lorsque nous étudions le chocolat, nous utilisons réellement nos cinq sens : vue, toucher, odorat, goût et ouïe." explique-t-elle. "C'est une expérience multisensorielle. Mais gardons en tête que chaque personne est différente et envisage le monde - et même le chocolat - d'une manière différente." La firme a mis au point un langage sensoriel pour faire découvrir aux consommateurs la palette infinie de goûts et de variétés de sa production.

Le chocolat peut provoquer en nous des sentiments positifs comme des sentiments négatifs. Le but est de trouver celui qui correspond le mieux aux goûts de chacun.

Le chocolat parfait

Un tel raisonnement permet de comprendre une chose fondamentale : il existe un chocolat adéquat pour chaque individu. Au vu de la multitude de goûts qui existent, que ce soit le salé-sucré, le sucré-amer, l'acide amer..., il est possible de cibler n'importe quel public.

Mais attention, tout comme la gamme infinie de chocolat, il existe une multitude de publics. Renata Januszewska a établi une liste de profils de personnalités typiques de goûteurs ainsi que leur réaction face au chocolat.

Pour qui ?

- Le type Électronique : intéressé par la vision et l'ouïe. Le chocolat n'est pas important pour eux. Ils peuvent manger n'importe quoi sans distinction.

- Le type Artistique : plutôt visuel et créatif. Il se concentre sur le mélange des sens, mais surtout sur la vision, y compris les couleurs, donc le chocolat Ruby est un choix adéquat.

- Le type Musical : les musiciens associent les goûts à la musique. Nespresso avait par exemple demandé à Laurent Assoulen de créer des musiques pour chaque capsule Nespresso. Pourquoi ne pas faire pareil avec le chocolat ?

- Le type Sportif : ses attentes ne sont pas très claires. Veulent-ils des chocolats hypocaloriques ou hypercaloriques ? Des chocolats spéciaux semblables à des barres protéinées? Ces personnes seront satisfaites de la boîte de chocolats mixtes aux propriétés fonctionnelles.

- Le type Intellectuel : il aime lire, va au théâtre, il faut lui donner non seulement une boîte de chocolat mais aussi un joli dépliant expliquant les origines du chocolat, son histoire et sa signification.

- Le type Collectionneur : il souhaite collectionner des chocolats spéciaux, il/elle peut accepter n'importe quoi - à condition que l'élément s'adapte à sa collection.

- Le type Aventurier : il veut découvrir des nouveaux chocolats dans le monde entier ils veulent vraiment comprendre d'où il vient, comment il est fabriqué, etc.

"A partir du moment où vous commencez vraiment à "goûter" le chocolat et non pas à simplement à le manger, donc dès que vous commencez à analyser à sa composition, vous pouvez aussi commencer à réfléchir au cadeau pour votre bien-aimé(e)." explique Renata Januszewska. "En observant la personne, vous découvrirez ce qu'elle aime. Choisir le chocolat idéal demande une certaine connaissance des ingrédients et de son partenaire."

Pour quoi

Mais le but primordial de cette recherche reste de déclencher des sensations. Le chocolat n'est pas qu'une simple friandise ou un simple cadeau, c'est un vecteur d'émotions : "Le chocolat provoque de la joie, du bonheur, de l'amour, du respect, de l'espoir. Il peut nous calmer, nous détendre comme il peut provoquer de l'excitation en nous"

Dans son livre, Renata Januszewska explique que chaque saveur de chocolat peut déclencher en nous des émotions différentes :

Les chocolats goût cerise (goût sucré, végétal avec des notes d'amandes, de noix, de citron et d'oranges) transmettent des émotions de joie, d'enthousiasme, d'amour et de beauté.

Les chocolats goût violette (goût floral, aux touches de roses, de framboises avec des teintes de miel) déclenchent des sentiments mystérieux et érotiques. Le caramel est une saveur incroyable aux notes sucrée d'ananas cuit et de fraises. Il nous rend heureux, enthousiaste, détendu, chaleureux."

"Le chocolat a une valence" conclut-elle.faire : "Le chocolat peut provoquer en nous des sentiments positifs comme des sentiments négatifs. Le but est de trouver celui qui correspond le mieux aux gouts de chacun."

Vous savez ce qu'il vous reste à faire : "goûtez" le chocolat, observez votre partenaire et offrez-lui celui qui lui fera crier "Je t'aime!"

Thomas Bagnoli