Ces aliments n'indiquaient pas, entre autres, la présence d'oeufs, de céleri ou de noix, rapporte Het Laatste Nieuws lundi. L'Europe est devenue stricte quant aux indications d'allergènes dans les produits alimentaires depuis décembre 2014, explique l'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca).

Certains produits ne respectent toujours pas la nouvelle réglementation, ce qui a déjà abouti au retrait de 32 d'entre eux. Des salades, des biscuits et du couscous sont notamment concernés.

>>> Lire aussi La liste des 14 allergènes fixés par la nouvelle loi