Ponctualité

C'est l'histoire qui est revenue le plus souvent, entre "quart d'heure de politesse" et "après l'heure, c'est plus l'heure", chacun sa conception du timing. "On doit toujours s'adapter un peu. Au Japon, les gens viennent quinze minutes ou une demi-heure plus tôt pour être prêts à temps; alors que les Allemands sont pile à l'heure. Au Moyen-Orient, c'est différent et il est parf...

C'est l'histoire qui est revenue le plus souvent, entre "quart d'heure de politesse" et "après l'heure, c'est plus l'heure", chacun sa conception du timing. "On doit toujours s'adapter un peu. Au Japon, les gens viennent quinze minutes ou une demi-heure plus tôt pour être prêts à temps; alors que les Allemands sont pile à l'heure. Au Moyen-Orient, c'est différent et il est parfois délicat d'arriver trop tôt", expliquent Kristin Van de Voorde-Heidbüchel et Kathleen Billen, auteures de .be our guest. Et le jeu ne s'arrête pas au début du rendez-vous. Il faut aussi déterminer s'il est de bon goût de faire durer la réception ou, au contraire, de libérer tout le monde très tôt.Non seulement il faut se souvenir des préférences culinaires des hôtes importants et de leur partenaire, mais il faut aussi parfois composer avec des données inattendues. Kathleen Billen se souvient: "Au Sénégal, il est possible d'avoir plusieurs femmes, donc il fallait être très courtois, car parfois nous avions reçu Monsieur avec son épouse lors d'une réception et la fois d'après, il pouvait arriver avec une personne que nous n'avions jamais rencontrée." "Les Japonais aiment goûter de nouveaux produits, explique le chef Samuel Albert. Il n'y a pas grand-chose qu'on ne puisse pas leur servir. En revanche, là-bas, on consomme de la baleine. Diplomatiquement parlant, il est totalement inenvisageable d'en servir à la table de l'ambassadeur." "Chaque pays a ses habitudes culinaires, explique Kristin Van de Voorde-Heidbüchel. Certains sont habitués à des plats plus lourds, ou plus sucrés et sont surpris des desserts plus contemporains. D'autres trouvent que la nourriture est fade quand elle n'est pas très épicée. Il faut en tenir compte, car même si l'on veut faire découvrir notre cuisine, notre but est de faire passer un bon moment."