Dix légumes de l'automne à consommer maintenant

Dix légumes de l'automne à consommer maintenant
Le panais, le chou rouge, les choux de Bruxelles et les courges sont les légumes d'automne à manger sans modération © iStockphoto

Les champignons © iStock

Les girolles, les cèpes, les pleurotes, etc. Pour les amateurs de champignons, l'automne est un délice. Et comme le rappelle De Morgen, les champignons sont riches en fibres et pauvres en calories.

Les chicons © iStock

Le Belge est le plus gros consommateur de chicons du monde et il a raison, car ce légume contient des probiotiques qui stimulent le système digestif. Le chicon est également riche en fibres qui aident à désintoxiquer le foie.

La chicorée endive © iStock

Proche du chicon, la chicorée endive se mange en salade ou en pot-au-feu. Très pauvre en calories, ce légume aiderait à baisser la tension et le mauvais cholestérol de personnes atteintes de diabète ou d'obésité.

Les choux rouges © iStock

Délicieux avec du laurier ou du thym ou encore accompagnés de pommes et de cannelle, les choux rouges regorgent de fer, de calcium, de fer et de vitamines A, B et C.

Les choux de Bruxelles © iStock

Même s'ils font horreur à la plupart des enfants, les choux de Bruxelles sont très bons pour la santé, car bourrés de vitamines A et C de fibres. Ils sont délicieux en pot-au-feu.

Les rutabagas © iStock

Fort consommé pendant la guerre, ce légume a un peu disparu aujourd'hui. Pourtant, il est très bon associé à du curry ou des herbes fraîches. Il est riche en potassium, en vitamine C et en fer.

Les panais © iStock

Ces "légumes oubliés" très populaires au 18e siècle sont délicieux en potage, pot-au-feu, salades, etc. En plus, ils sont riches en protéïnes, en vitamines C et en fer.

Les potirons © iStock

Bourrés de vitamines A, B, C et E, d'antioxydants et d'acides gras Oméga-3, les potirons sont mûrs dès le mois d'août, mais certaines espèces, comme le butternut, sont délicieuses à cette époque-ci de l'année.

Les salsafis © iStock

Disponibles toute l'année, les salsafis sont encore meilleurs en automne. Ils sont difficiles à nettoyer, mais bourrés de fer, de fibres, de vitamines C, de calcium, de potassium, de magnésium et de phosphore.

Les topinambours © iStock

Autre légume oublié, le topinambour possède un goût doux et délicieux en gratin. Bourré de sodium, de fer, de silicium et de calcium, il serait bénéfique pour la flore intestinale, les rhumatismes, la goutte et la constipation.