"Espérons que 2021 sera l'année de la réouverture et de la relance. Il faut que les clients continuent à être inspirés, qu'ils trouvent des adresses autour de chez eux, ils vont commencer à sortir, à voyager plus loin. Pour moi, ce genre de guide est un outil indispensable", a déclaré Mme Pietrini à l'AFP.

Son "challenge" est de "faire connaître" mondialement La Liste dont l'application géolocalise plus de 25.000 adresses de restaurants dans 200 pays et qui a une certaine notoriété en France, en Chine, en Corée et au Japon.

La Liste est née en 2015 sous l'impulsion du ministère français des Affaires étrangères comme une riposte au 50 Best, controversé, mais très influent, auquel on reprochait de snober les chefs français régulièrement absents des top 10.

L'agrégateur français, établi en compilant les résultats des guides gastronomiques internationaux, des avis de sites participatifs et des médias, est connue pour son classement des 1.000 meilleurs restaurants du monde.

La Liste ne publiera pas "un nouveau top 1.000, ce n'est pas la bonne année", mais annoncera en janvier "un palmarès de prix spéciaux qui mettra la lumière sur certaines personnalités qui se sont engagées, qui ont innové et posé les bases de la gastronomie de demain", a souligne Hélène Pietrini.

Une étude synthétisant les "grands changements de fond" dans le monde de la gastronomie sera également publiée à cette occasion, mais le traditionnel dîner au Quai d'Orsay aura lieu en mars, "sous réserve d'évolution des conditions sanitaires".

Le guide Gault et Millau France, après avoir renoncé à dévoiler son palmarès en pleine pandémie, l'annoncera finalement le 10 décembre.

"On maintient le palmarès par solidarité avec l'ensemble de la profession qui est aujourd'hui assez touchée par différentes mesures gouvernementales (...) Il faut la soutenir et chercher de nouveaux talents", a déclaré à l'AFP Zakari Benkhadra, nouveau directeur pour la France du guide Gault et Millau.

Le guide Michelin doit annoncer son palmarès le 18 janvier, mais la cérémonie des étoiles qui devait se tenir à Cognac (sud ouest), a été annulée en raison de la crise sanitaire.

"Espérons que 2021 sera l'année de la réouverture et de la relance. Il faut que les clients continuent à être inspirés, qu'ils trouvent des adresses autour de chez eux, ils vont commencer à sortir, à voyager plus loin. Pour moi, ce genre de guide est un outil indispensable", a déclaré Mme Pietrini à l'AFP. Son "challenge" est de "faire connaître" mondialement La Liste dont l'application géolocalise plus de 25.000 adresses de restaurants dans 200 pays et qui a une certaine notoriété en France, en Chine, en Corée et au Japon. La Liste est née en 2015 sous l'impulsion du ministère français des Affaires étrangères comme une riposte au 50 Best, controversé, mais très influent, auquel on reprochait de snober les chefs français régulièrement absents des top 10. L'agrégateur français, établi en compilant les résultats des guides gastronomiques internationaux, des avis de sites participatifs et des médias, est connue pour son classement des 1.000 meilleurs restaurants du monde. La Liste ne publiera pas "un nouveau top 1.000, ce n'est pas la bonne année", mais annoncera en janvier "un palmarès de prix spéciaux qui mettra la lumière sur certaines personnalités qui se sont engagées, qui ont innové et posé les bases de la gastronomie de demain", a souligne Hélène Pietrini.Une étude synthétisant les "grands changements de fond" dans le monde de la gastronomie sera également publiée à cette occasion, mais le traditionnel dîner au Quai d'Orsay aura lieu en mars, "sous réserve d'évolution des conditions sanitaires".Le guide Gault et Millau France, après avoir renoncé à dévoiler son palmarès en pleine pandémie, l'annoncera finalement le 10 décembre. "On maintient le palmarès par solidarité avec l'ensemble de la profession qui est aujourd'hui assez touchée par différentes mesures gouvernementales (...) Il faut la soutenir et chercher de nouveaux talents", a déclaré à l'AFP Zakari Benkhadra, nouveau directeur pour la France du guide Gault et Millau. Le guide Michelin doit annoncer son palmarès le 18 janvier, mais la cérémonie des étoiles qui devait se tenir à Cognac (sud ouest), a été annulée en raison de la crise sanitaire.