Vous avez été élu Chocolatier de l'année 2020 par le Gault & Millau, cela a-t-il changé quelque chose?

L'obtention du titre de "Chocolatier de l'année 2020" par le Gault & Millau a été une énorme récompense et reconnaissance de mon travail au quotidien. Il m'a permis d'avoir plus de visibilité aux yeux de ceux qui ne me connaissaient pas encore et mes ventes ont augmenté. Je suis très fier de cette reconnaissance.

Quelle(s) conséquence(s) la pandémie aura-t-elle eu pour vous?

Cette pandémie aura eu pour conséquences d'entrevoir différemment la situation: profiter du moment présent et de ses petites victoires. Nous avons revu nos priorités et fait des choix pour nous adapter à cette situation inédite, avec comme objectif: continuer notre activité et conserver notre personnel.

Lors du premier confinement, interrogé par l'AFP au moment de Pâques, vous déclariez que la deuxième période la plus importante pour vous après Pâques était les fêtes de fin d'année. À Pâques, vous avez réalisé la moitié de vos ventes habituelles. Où en êtes-vous pour la fin de l'année?

Pour cette fin d'année, nous travaillons à flux tendu afin d'éviter le gaspillage. La tendance pour la Saint Nicolas a été assez bonne, on arrive presque aux chiffres de l'année passée.

., DR
. © DR

Le fait que les réunions de famille soient proscrites va-t-il selon vous avoir un impact sur votre commerce?En d'autres termes: offrira-t-on moins de chocolat ou au contraire, en offrira-t-on plus pour pallier l'absence?

C'est encore assez difficile à dire. Et nous allons devoir aussi nous adapter et voir si notre clientèle va pallier effectivement au manque de réunions de familles pour se faire plaisir ou envoyer nos chocolats à leurs proches.

2020 changera-t-il quelque chose, dans votre travail ?

2020 a été une année pleine de changements: des investissements suite à notre prix du Gault & Millau pour une meilleure production en gardant notre qualité et engagement de personnel. Et d'autre part la crise du Covid-19, où nous nous sommes concentrés sur les essentiels et la sauvegarde de notre entreprise.

Et du côté client, remarquez-vous des changements dans la manière de consommer?

Nous avons constaté un bon nombre de nouveaux clients soucieux de consommer local et de favoriser l'artisanat avec un produit de qualité plutôt que de l'industriel bon marché.

Si 2020 était un chocolat, quels goûts, saveurs, aurait-il ?

Je vais choisir une praline de ma gamme, la "Piment d'Espelette". Elle représente parfaitement cette année 2020: très pimentée, remplie de joies, de fiertés, de doutes, d'interrogations et de combativité.

., DR
. © DR

Jérôme Grimonpon | Artisan Chocolatier, Avenue Coghen 2, à 1180 Uccle

Boutique ouverte du mardi au samedi, tous les horaires sur sa page Facebook etjeromegrimonpon.be.

L'obtention du titre de "Chocolatier de l'année 2020" par le Gault & Millau a été une énorme récompense et reconnaissance de mon travail au quotidien. Il m'a permis d'avoir plus de visibilité aux yeux de ceux qui ne me connaissaient pas encore et mes ventes ont augmenté. Je suis très fier de cette reconnaissance. Cette pandémie aura eu pour conséquences d'entrevoir différemment la situation: profiter du moment présent et de ses petites victoires. Nous avons revu nos priorités et fait des choix pour nous adapter à cette situation inédite, avec comme objectif: continuer notre activité et conserver notre personnel. Pour cette fin d'année, nous travaillons à flux tendu afin d'éviter le gaspillage. La tendance pour la Saint Nicolas a été assez bonne, on arrive presque aux chiffres de l'année passée. C'est encore assez difficile à dire. Et nous allons devoir aussi nous adapter et voir si notre clientèle va pallier effectivement au manque de réunions de familles pour se faire plaisir ou envoyer nos chocolats à leurs proches. 2020 a été une année pleine de changements: des investissements suite à notre prix du Gault & Millau pour une meilleure production en gardant notre qualité et engagement de personnel. Et d'autre part la crise du Covid-19, où nous nous sommes concentrés sur les essentiels et la sauvegarde de notre entreprise. Nous avons constaté un bon nombre de nouveaux clients soucieux de consommer local et de favoriser l'artisanat avec un produit de qualité plutôt que de l'industriel bon marché. Je vais choisir une praline de ma gamme, la "Piment d'Espelette". Elle représente parfaitement cette année 2020: très pimentée, remplie de joies, de fiertés, de doutes, d'interrogations et de combativité.