"Mon idée était de créer du lien entre les gens, raconte-t-elle. Pas seulement en les conviant à venir manger, mais aussi en imaginant une véritable plate-forme pour les artistes du coin et leurs créations - posées entre les murs - et même pour des workshops en dehors des heures d'ouverture." Un entrepreneuriat éthique, puisque la ...

"Mon idée était de créer du lien entre les gens, raconte-t-elle. Pas seulement en les conviant à venir manger, mais aussi en imaginant une véritable plate-forme pour les artistes du coin et leurs créations - posées entre les murs - et même pour des workshops en dehors des heures d'ouverture." Un entrepreneuriat éthique, puisque la propriétaire de Living mise aussi sur l'emploi social, l'achat durable et la lutte contre le gaspillage. Ses guides côté assiette? Les voyages, avant tout. Mais aussi l'imagination, qui se met au service d'une carte aussi végétarienne qu'allègrement nourrissante. "C'est une cuisine qui privilégie les produits végétaux et fait la part belle aux légumes et aux herbes fraîches, voire aux produits fermentés. Dans une grande ville, l'adresse se perdrait sans doute un peu dans la masse... mais ici, je suis une vraie pionnière!" Living attire un public qui pense exactement comme Bieke. "Mes clients sont toujours prêts à essayer de nouvelles choses. Mon but est très humble: que tout le monde reparte heureux."