Bien loin de notre rapport d'affection au félin, les Vietnamiens prêtent au chat et à sa chair, des vertus, notamment pour attirer la chance, s'il est consommé de préférence en début de cycle lunaire. Son homologue canidé, encore plus consommé dans le pays, qui doit lui, être mangé en fin de cycle. Aperçu de la situation.


Le chat, plat pour gourmets au Vietnam, en...par afp

Bien loin de notre rapport d'affection au félin, les Vietnamiens prêtent au chat et à sa chair, des vertus, notamment pour attirer la chance, s'il est consommé de préférence en début de cycle lunaire. Son homologue canidé, encore plus consommé dans le pays, qui doit lui, être mangé en fin de cycle. Aperçu de la situation. Le chat, plat pour gourmets au Vietnam, en...par afp