D'après une série d'échantillons, les coquilles seront plus petites cette saison mais les mytiliculteurs et les commerçants sont plutôt positifs quant au goût et au volume de la chair que les moules présentent actuellement, a indiqué mardi le Mosselkantoor de Yerseke, aux Pays-Bas.

Un pronostic supplémentaire global est attendu pour la fin juin. Plus tard dans la saison des moules, la quantité totale de la récolte sera définie.

D'après une série d'échantillons, les coquilles seront plus petites cette saison mais les mytiliculteurs et les commerçants sont plutôt positifs quant au goût et au volume de la chair que les moules présentent actuellement, a indiqué mardi le Mosselkantoor de Yerseke, aux Pays-Bas. Un pronostic supplémentaire global est attendu pour la fin juin. Plus tard dans la saison des moules, la quantité totale de la récolte sera définie.