5 raisons d’aller à Collectible, foire consacrée au design contemporain à Bruxelles

Muller Van Severen_Duo Seat Lamp. © Muller Van Severen

Pour sa cinquième édition, la foire internationale de design contemporain Collectible investit l’Espace Vanderborght, à Bruxelles, du 20 au 22 mai. Voilà pourquoi il ne faut pas rater ça!

1. L’exclusivité

Cette foire réunit plus d’une centaine de participants, studios, galeries, maisons iconiques, fondations et plus encore. Mais au-delà de son large panel, la particularité de Collectible réside dans sa sélection de pièces : la plupart sont uniques ou en édition limitée et présentées en première mondiale. Vous y trouverez ainsi une grande part de pièces exclusives et toujours sélectionnées avec soin.

2. Le lieu

L’Espace Vanderborght, situé à proximité de la Grand-Place de Bruxelles, est connu pour les événements d’art contemporain qu’il accueille et pour ses cinq étages totalement vitrés. Mais cette année, il aura en plus l’occasion de se refaire une beauté grâce à l’architecte français Paul Cournet. A l’occasion de la foire, les espaces publics du bâtiment seront en effet relookés à l’aide d’éléments en mousse. Une belle manière de (re)découvrir différemment ce lieu iconique de l’art contemporain.

Le bâtiment Vanderborght - 2020.
Le bâtiment Vanderborght – 2020. © Collectible

3. La découverte

Collectible est l’une des rares foires à se concentrer sur le design de collection du XXIe siècle uniquement. De plus, elle met un point d’honneur à valoriser le meilleur des acteurs émergents. Deux catégories particulières ont d’ailleurs été créées pour cela : The Editors et Curated Section. Dans le premier cas, vous pourrez découvrir des pionniers du milieu du design. Il s’agit d’une sélection de niche. Quant à la Curated Section, elle met en lumière les designers indépendants et les studios à suivre. L’occasion de dénicher de nouvelles pépites et de s’éloigner un peu des grands noms mainstream.

4. Les Belges mis à l’honneur

Cinq jeunes designers belges ont été invités à exposer sur le stand Campari. Pierre De Valck, Daan De Wit, Arnaud Eubelen, Roxane Lahidji et Orson Oxo Van Beek ont conçu à cette occasion plusieurs objets singuliers à découvrir tout au long du week-end. KASSL Editions lancera également de nouvelles versions de son Pillow Sofa, une réinterprétation de l’iconique Pillow bag, avec l’aide du duo Muller Van Severen. Il s’agit d’un sofa composé de grands coussins, comme son nom l’indique, et inspiré des sacs matelassés du même style de KASSL Editions. Le couple de talents belges tentera une nouvelle fois de le revisiter. De quoi teinter la foire de noir-jaune-rouge.

KRJST Studio - Métamorphose - 2020 - KRJST studio
KRJST Studio – Métamorphose – 2020 – KRJST studio © Sebastien Delahaye courtesy

5. Les deux fondatrices du projet

Derrière Collectible, on retrouve deux femmes qui évoluent dans le milieu du design depuis un petit temps. Le duo est formé de la consultante en art et en design Clélie Debehault et de la directrice artistique Liv Vaisberg. Un pied à Paris et l’autre à Bruxelles, Clélie Debehault est connue pour avoir été la directrice de plusieurs galeries. Elle utilise désormais son expertise pour conseiller diverses entreprises. Du côté de Rotterdam, Liv Vaisberg n’en est pas à son coup d’essai. Elle a déjà fondé plusieurs foires et salons, dont POPPOSITIONS spécialisé dans l’art émergent, et A Performance Affair dédié à l’art de la performance. Deux femmes ambitieuses et créatives qui ont su faire leur place dans le milieu du design.

MANIERA (Lukas Gschwandtner) - Low Pillow Chair - 2021
MANIERA (Lukas Gschwandtner) – Low Pillow Chair – 2021 © Jeroen Verrecht

Par Shirine Ghaemmaghami

Infos pratiques : Espace Vanderborght, 50, rue de l’Ecuyer, à 1000 Bruxelles. Du 20 au 22 mai. https://collectible.design/ Prix standard pour les trois jours : 18 euros.

Partner Content