La crème du design venu de Flandre : voici les lauréats du prix Henry van de Velde Gold

Wim Segers

Les quatorze lauréats du prix Henry van de Velde Gold ont été annoncés mardi soir au Bozar à Bruxelles. Ils sont considérés comme les « Oscars du design » en Flandre. Découvrez ce qui se fait de mieux en design en Flandre.

Le Lifetime Achievement Award, qui récompense un designer actif depuis au moins 30 ans, a été décerné à Wim Segers, dont les créations sont connues pour leur simplicité intemporelle, leur fonctionnalité et leur durabilité.

« Avec le Studio Segers, nous ne cédons pas aux tendances « 

« S’il y a une tendance aujourd’hui, c’est qu’il n’y a plus de tendances. Nous sommes à l’écoute de l’air du temps et vous pouvez clairement constater que la durabilité est bien vivante et gagne en importance. Les produits qui respirent l’authenticité, la pureté et l’honnêteté transcendent les tendances de la mode. » dit Wim Segers.

Indera Snooze © Studio Segers
Indera Snooze © Studio Segers© DR

« Quand je regarde l’avenir du secteur, j’espère que l’élitisme perdra de sa force et qu’il y aura davantage de pensée sociale. Nous misons sur la faisabilité et la production industrielle. Nous collaborons avec les entreprises et nous nous appuyons sur leur savoir-faire pour créer de bons produits et nous parvenons à mettre en oeuvre de nouvelles techniques de production dans des conceptions innovantes. »

Studio Segers, ni trop cher, ni trop élitiste

« Au début des années 90, j’ai créé le studio de design avec ma partenaire, la graphiste Rita Westhovens. Entre-temps, notre studio se compose d’architectes, de concepteurs de produits et de graphistes, qui réalisent ensemble de beaux projets. Notre entreprise est composée de six membres de la famille et de six employés qui ne font pas partie de la famille. C’est un mélange sain. Travailler avec sa famille a ses avantages et ses inconvénients (rires). Au début, il y a eu quelques clashs, mais grâce aux discussions, nous avons toujours obtenu de meilleurs résultats. Par exemple on évolue progressivement vers une nouvelle génération très passionnée par l’innovation, la durabilité et la circularité. Un bel exemple est le radiateur que nous avons conçu pour VASCO, Beams. Il est fabriqué en aluminium recyclé et cela provoque une révolution dans le secteur des radiateurs. L’aluminium conduit mieux, est plus léger et peut être entièrement recyclé après usage. Un autre projet récent utilisant un matériau durable intéressant est le banc que nous avons conçu pour Ecoo. Le plastique des sacs-poubelle bleus est recyclé en un matériau qui peut être utilisé pour fabriquer des meubles. Après utilisation, ils peuvent recycler à nouveau le matériau, le maintenant dans le cycle.

Tribu Senja sofa © Studio Segers
Tribu Senja sofa © Studio Segers© DR

Comme chaque matériau a ses propres possibilités, la tâche du concepteur consiste à rechercher la meilleure option à chaque fois. Il s’agira parfois d’un matériau naturel, comme le bois, parfois d’un matériau synthétique qui peut être réutilisé presque à l’infini. Nous ne voulons pas nous limiter à un seul matériau, mais laisser le choix dépendre du projet et du produit spécifiques. Si l’image négative du design comme étant trop cher et trop élitiste est encore souvent vraie, avec Studio Segers, nous essayons d’éviter cela. Nous espérons concevoir des produits qui pourront trouver leur place sur un marché large et universel. Malheureusement la conception durable reste souvent coûteuse. Le fait de travailler avec des matériaux durables et de haute qualité ainsi qu’avec de nouvelles techniques fait parfois grimper les prix. Il s’agit d’un exercice d’équilibre, également pour nous en tant que designers, qui consiste à rechercher un produit abordable sans faire de compromis sur la qualité.

Manon Lambeens a remporté le prix public, le Public Gold Award, avec « Tunneltaal ». Avec l’aide de jeunes du quartier, elle transforme les tunnels sombres et peu sûrs en un symbole de lien social. Ses tunnels sont comme une métaphore de l’époque: ils relient et éclairent dans une période socialement difficile.

Le prix du jeune talent, le Young Talent Gold Award, a été décerné à Lore Langendries, une créatrice du Limbourg qui se consacre à la création artistique de bijoux et d’objets contemporains. Par exemple, elle travaille sur des peaux d’animaux qu’elle découpe au laser.

Lore Langendries, une artiste à suivre de près

Cette jeune femme de 33 ans est originaire du Limbourg, a obtenu en 2010 un master en objets et bijoux à l’école des arts PXL-MAD de Hasselt. Depuis 2015, elle peut également s’appeler docteur ès arts. Lorsqu’elle n’enseigne pas au KSO et à PXL, elle travaille sur ses propres créations. Elle fabrique des bijoux et des objets contemporains dans lesquels elle découpe des peaux d’animaux à l’aide de laser.

null
null© DR

Ce faisant, elle explore les frontières entre le travail mécanique et le travail manuel, entre ce qui est portable et ce qui ne l’est pas. Un élément récurrent dans son travail sont les cercles, l’une des formes les plus pures selon elle. « En tant que créatrice de bijoux, elle est un bon exemple de la manière de faire de la recherche artistique. Elle pense à la production, mais aussi au statut et à la fonction du bijou », à en croire le jury du prix vandervelde.

La crème du design venu de Flandre : voici les lauréats du prix Henry van de Velde Gold
© DR

Outre le prix du jeune talent, Langendries suscite de plus en plus d’intérêt à l’étranger. Par le passé, elle a été nominée pour le Mari Funaki Award for contemporary jewellery design par la Gallery Funaki d’Australie, et ses créations sont exposées dans des galeries aux États-Unis et à Séoul.

OpenStructures a lui remporté le prix Ecodesign by OVAM Gold Award pour son modèle de construction modulaire open source basé sur une grille géométrique partagée.

null
null© DR

Un outil qui permet aux concepteurs de créer des fonctions et des formes infinies.  » Avec OpenStructures, Thomas et Christiane, deux pionniers dans ce domaine, transforment la complexité de l’écoconception en une sorte de jeu collectif qui offre des possibilités infinies », déclare Brigitte Mouligneau, membre du jury.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Et si nous pouvions assembler des objets de design comme des briques de Lego ?

Thomas Lommée et Christiane Högner, les inspirateurs d’OpenStructures se sont basés sur le système des Legos pour créer une plateforme qui explore et soutient une manière durable et démocratique de concevoir. OpenStructures est un système de conception basé sur une grille géométrique commune avec laquelle et pour laquelle les concepteurs peuvent concevoir. La compatibilité des composants de la base de données permet de créer un nombre infini de fonctions et de formes et de prolonger à l’infini la durée de vie des produits. « Nous avons développé une plateforme où la co-création est essentielle. Nous fournissons une cuisine pour que les autres puissent cuisiner. Aujourd’hui, OpenStructures se compose d’une base de données de 1600 pièces et 750 objets, créés par plus de 330 designers.

La crème du design venu de Flandre : voici les lauréats du prix Henry van de Velde Gold
© DR

La base de données continuera à se développer à l’avenir, donnant vie au concept dans les foyers, les hôtels, les bureaux, les espaces d’exposition et les magasins. Le système garantit que tous les éléments de construction peuvent être combinés entre eux. Nous essayons d’aller à l’encontre de la méthode de travail actuelle, où l’on demande au client de ne pas bricoler les objets, mais de se rendre au service clientèle avec un objet cassé. OpenStructures est une combinaison de Lego ou Meccano et de Wikipedia. Tout comme Wikipedia est une encyclopédie partagée écrite par de nombreuses personnes différentes, OpenStructures est un système modulaire développé par de nombreux concepteurs. Les créations en Lego ou en Meccano peuvent être démontées et réassemblées à l’infini.

La crème du design venu de Flandre : voici les lauréats du prix Henry van de Velde Gold
© DR

Cela est également possible avec les blocs de construction de l’OS. Les personnes peuvent chipoter elles-mêmes sur les objets fabriqués selon les principes de l’open source. Nous invitons les utilisateurs à improviser eux-mêmes avec les blocs de construction et à trouver des solutions lorsqu’un composant est cassé ou lorsqu’ils veulent changer quelque chose dans la conception. En découvrant la joie de jouer avec les composants, cela donne une autre perspective aux objets.

Pour Thomas, la modularité est l’un des principes de conception durable qui existe en fait depuis des siècles. Le principe remonte à l’architecture historique japonaise, qui construisait des temples et les démontait pour les reconstruire ailleurs. Vous pouvez voir cela dans la logistique aussi. Pour des choses comme les palettes, les caisses à bière et les conteneurs, il est plus efficace qu’ils soient universellement compatibles. Nous essayons donc de comprendre comment appliquer tous ces systèmes à la conception. Nous n’avons donc pas inventé ce concept, mais nous voulons l’adapter à notre contexte en réseau d’aujourd’hui. Pour Christiane, un autre exemple est l’idée de formats de papier standard universels. Dans le monde entier et dans toutes les papeteries, ils travaillent en fonction de ces dimensions. Dans le passé, malheureusement, la modularité était souvent synonyme d’uniformité. En particulier si les pièces modulaires sont conçues par une seule personne, vous ressentez très fortement la signature du concepteur. Nous essayons d’éviter cela en invitant de nombreuses personnes à participer à la conception. Grâce à cet apport diversifié, une variété est accueillie au sein d’une uniformité précise encore Thomas.

La crème du design venu de Flandre : voici les lauréats du prix Henry van de Velde Gold
© DR

Si nous veillons à ce que l’alternative durable soit facile à utiliser, elle peut vraiment faire partie de la vie quotidienne. Lorsque la durabilité s’infiltre dans la vie quotidienne, vous donnez le signal que les choses peuvent être faites différemment. C’est pourquoi nous avons également un petit magasin à Ixelles. De cette façon, notre idée ne reste pas une simple théorie, mais est mise en pratique. Si les gens peuvent voir et expérimenter que l’alternative n’est pas loin, une base de soutien est créée. Lorsque les gens doivent voter, cela peut se traduire par d’autres choix politiques. Nous ne devons pas attendre que les politiciens changent, mais prendre nous-mêmes l’initiative et montrer aux décideurs politiques que nous sommes prêts. Notre système n’est peut-être encore qu’une goutte d’eau dans l’océan, mais nous espérons que de nombreuses solutions différentes verront le jour afin qu’il soit plus facile de choisir ces alternatives.

Renson a elle gagné le Company Gold Award. Renson montre comment le design peut être un levier pour des innovations conviviales, durables et en même temps « belles ». Avec Flanders DC, nous voulons que ce type d’innovation s’épanouisse encore davantage dans le secteur flamand de la mode et du design », a déclaré la ministre flamande de l’économie, de l’innovation et de l’emploi, Hilde Crevits.

Renson
Renson © DR

Dans la catégorie Business Innovation Award, le premier prix a été décerné au Morphemat de Voxdale pour Ergotrics. Le Morphemat est un dispositif médical qui permet aux soignants de soulever facilement les patients des unités de soins intensifs pesant jusqu’à 150 kg, de la position couchée à une position latérale stable.

Minze Diary Pod de Minze a remporté le Consumer Gold Award. Le Minze est un dispositif médical qui aide les patients à tenir un journal urinaire qui facilite le diagnostic et le suivi des problèmes urologiques. Dans la catégorie Crafts (Artisanat), la selle de vélo Kontour de Pinkoliv a remporté le premier prix.

Le premier prix dans la catégorie Design Research a été attribué à Ecology of Colour de Laboratory, Heleen Sintobin et Maria Boto.

Le Digital Product Gold Award a été remis à BabelAR de Thomas Meynen (LUCA School of Arts Ghent) et Wim Forceville.

ONTketen par Livable Platform (Sep Verboom) pour Circular Matters a remporté l’Environment Gold Award. Le projet Icon de Kern 02 pour Cisco Systems a remporté le prix Gold Graphics. Dans la catégorie Habitat, inti de Kristof Pycke pour Kreon a remporté le premier prix. Le prix Spaces Gold Award est attribué au Muziekcentrum De Bijloke de DRDH Architects en collaboration avec Julian Harrap Architects, Studio Helder et Onbetaalbaar.

De Bijloke de DRDH Architects i.s.m. Julian Harrap Architects\/Studio Helder\/Onbetaalbaar voor Muziekcentrum De Bijloke
De Bijloke de DRDH Architects i.s.m. Julian Harrap Architects\/Studio Helder\/Onbetaalbaar voor Muziekcentrum De Bijloke© DR

Depuis 1994, les prix Henry van de Velde récompensent les designers, les entreprises, les produits, les projets et les services flamands qui apportent des solutions du point de vue du design ayant un impact positif sur l’économie et la société.

Découvrez tous les projets et les lauréats sur henryvandevelde.b

e

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content