Tous les enfants - ou presque - sont en ce moment à la maison. Chaque jour, si on exclut les repas, les nuits et les siestes, ce sont au moins 8h qu'il faut remplir d'activités. Intelligentes de préférence. Pour cela, il y a certes les cours, les bricolages, la cuisine, la lecture. Mais à force, les réserves s'épuisent.

C'est pour cela que depuis hier, jeudi, et chaque jour à 9h, la maison d'édition L'Ecole des Loisirs donne rendez-vous aux enfants sur L'Ecole des Loisirs à la maison. Elle y propose des lectures, des activités et des jeux. Chaque jour, un auteur ou un héros est mis à l'honneur.

Pour la première session, toujours disponible, les enfants ont pu passer une journée avec Simon.

Au fur et à mesure, cette formule s'enrichira, avec notamment un espace Cadeaux des auteurs, qui contiendra ce que les auteurs offrent à leur jeune public.

Une manière généreuse de la part de la maison d'édition de contribuer à l'effort général, et qui fera du bien aux petits. Et donc aux grands. Et sur le plus long terme, un bon moyen d'ouvrir l'univers de la littérature jeunesse et de ses auteurs à un plus grand public.

Retrouvez ici la page de L'Ecole des Loisirs à la maison

Tous les enfants - ou presque - sont en ce moment à la maison. Chaque jour, si on exclut les repas, les nuits et les siestes, ce sont au moins 8h qu'il faut remplir d'activités. Intelligentes de préférence. Pour cela, il y a certes les cours, les bricolages, la cuisine, la lecture. Mais à force, les réserves s'épuisent. C'est pour cela que depuis hier, jeudi, et chaque jour à 9h, la maison d'édition L'Ecole des Loisirs donne rendez-vous aux enfants sur L'Ecole des Loisirs à la maison. Elle y propose des lectures, des activités et des jeux. Chaque jour, un auteur ou un héros est mis à l'honneur. Pour la première session, toujours disponible, les enfants ont pu passer une journée avec Simon.Au fur et à mesure, cette formule s'enrichira, avec notamment un espace Cadeaux des auteurs, qui contiendra ce que les auteurs offrent à leur jeune public.Une manière généreuse de la part de la maison d'édition de contribuer à l'effort général, et qui fera du bien aux petits. Et donc aux grands. Et sur le plus long terme, un bon moyen d'ouvrir l'univers de la littérature jeunesse et de ses auteurs à un plus grand public.