" Habiter au-dessus de son travail présente des avantages, " nous explique Tim Boury en rigolant, " il nous suffit de prendre l'ascenseur jusqu'au deuxième étage pour arriver à la maison. Mais il y règne quand même une tout autre ambiance. Malgré le fait que nous habitions et travaillions dans le même immeuble, nous avons quand même ce sentiment de rentrer à la maison. " C'est aussi un sentiment à part, car ils n'ont pas de vraie cuisine à la maison.

Un chez soi propre

" Nous cuisinons en bas... le choix est vite fait lorsque vous y disposez d'une cuisine professionnelle. Les produits s'y trouvent, j'ai tout ce qu'il me faut. Je prépare tout en bas après quoi je fais monter les plats sur un chariot par l'ascenseur. Chaque jour au restaurant. Tim Boury : " Une fois le repas terminé, tout repart dans l'autre sens car nous ne faisons pas non plus la vaisselle. " " À la maison ", ils n'ont qu'un four à micro-ondes combiné pour parfois réchauffer vite fait quelque chose pour les enfants, un petit réfrigérateur et un petit lave-vaisselle. " Nous prenons bien évidemment le petit-déjeuner ici, tout simplement. "

Tim Boury nous explique en rigolant que rentrer à la maison se fait en toute simplicité. " Se détendre simplement dans le fauteuil, boire un verre, lire le journal. Pas de télévision car il n'y a pas grand-chose d'intéressant à voir. " Tim Boury déteste le désordre et préfère une maison propre à l'intérieur épuré . " Aussi frénétique que peut être une journée, j'aime une maison bien rangée, elle doit être propre et les coussins doivent être placés correctement sur le fauteuil. Un environnement calme ramène le calme dans mon esprit. "

La collection Expo convient donc parfaitement à Tim Boury. " Tout comme Recor Home, qui propose des meubles de haute qualité, nous visons au restaurant à atteindre le meilleur résultat final possible. " Tim Boury travaille d'arrache-pied afin d'offrir une qualité supérieure, une passion qu'il distingue également chez Recor Home lorsqu'ils créent une nouvelle collection. " C'est en effet comparable. Travailler ardemment, en collaboration avec d'autres personnes afin d'obtenir à chaque fois la perfection recherchée. "

Tout comme Recor Home, qui propose des meubles de haute qualité, nous visons au restaurant à atteindre le meilleur résultat final possible.

Les Boury ont un intérieur moderne aux lignes droites, le tout combiné à des notes chaleureuses. " La sobriété de la collection Expo s'intègre parfaitement bien dans notre intérieur. " Des murs d'un blanc immaculé, un parquet en bois. Des cadres avec des photos de famille, des oeuvres d'art, des bougies ... et deux petits moutons en plastique se tenant sur du gazon artificiel sous un abat-jour qui éclaire le salon, une note à la fois avant-gardiste et voisine du concept Expo. " Ce sont de petits détails qui confèrent une touche ludique ", raconte Tim Boury. Son épouse se charge de l'agencement du restaurant et de la maison. Sans parler du travail de bureau. " Elle est plus réactive que moi. Je prends parfois trop de temps avant de répondre à un courriel. "

Tim Boury dans le fauteuil Dubai

Prendre des vacances

En vacances, ils ne cherchent pas prioritairement un endroit pour se sentir chez soi. " Les enfants sont encore jeunes, nous recherchons donc principalement de chouettes petits hôtels où ils peuvent jouer, qui proposent un club pour enfants, qui les accompagnent et où ils peuvent se faire des amis. Nous voyons nos enfants durant l'année mais nous n'avons pas vraiment le temps de jouer avec eux. Nous essayons d'y remédier pendant les vacances. (rires). "

Les destinations de vacances se choisissent donc en fonction des enfants. Bien évidemment, il convient également de bien manger. " Si nous allons à Paris pour visiter le parc Disneyland, nous allons bien sûr manger un bon repas au centre-ville. Et parfois ce sont tout simplement des " vacances culinaires ". Tim Boury : " Nous choisissons dans ce cas des endroits pour simplement aller manger, pour visiter un maximum de restaurants, découvrir différents styles, de nouvelles choses, et cetera. Pour nous inspirer. " Et il ne parle pas uniquement de ce qui se trouve sur l'assiette. Les étoiles, cela se mérite. " Il en va aussi de l'agencement, de la manière de servir, de l'accueil des clients, et cetera. Vous apprenez tout un tas de choses en allant manger dans un autre restaurant. "

Libérer du temps

" Une vision du futur ? Veiller dans un premier temps à garantir une occupation constante au sein du restaurant, mais aussi veiller à créer une constance dans notre vie. Un rythme régulier avec du temps à consacrer aux enfants, pour permettre une réussite tant sur le plan professionnel que sur le plan privé. " S'il le veut, le chef cuisinier Tim Boury peut travailler non-stop. " Il n'est pas difficile de remplir mes week-ends de toujours plus de travail, mais il est encore plus important de libérer du temps, pour vivre tout simplement. Voilà ma vision. Ma femme et moi, nous aimons travailler et sur le plan professionnel, nous allons continuer à évoluer, c'est un fait ; mais il faut également doser pour pouvoir passer du temps en famille et entre amis. Trouver le juste équilibre. "

Lisez ici ce que signifie 'rentrer chez soi' pour les autres ambassadeurs et découvrez l'histoire derrière les collections de Recor Home.

www.recorhome.com

" Habiter au-dessus de son travail présente des avantages, " nous explique Tim Boury en rigolant, " il nous suffit de prendre l'ascenseur jusqu'au deuxième étage pour arriver à la maison. Mais il y règne quand même une tout autre ambiance. Malgré le fait que nous habitions et travaillions dans le même immeuble, nous avons quand même ce sentiment de rentrer à la maison. " C'est aussi un sentiment à part, car ils n'ont pas de vraie cuisine à la maison.Un chez soi propre" Nous cuisinons en bas... le choix est vite fait lorsque vous y disposez d'une cuisine professionnelle. Les produits s'y trouvent, j'ai tout ce qu'il me faut. Je prépare tout en bas après quoi je fais monter les plats sur un chariot par l'ascenseur. Chaque jour au restaurant. Tim Boury : " Une fois le repas terminé, tout repart dans l'autre sens car nous ne faisons pas non plus la vaisselle. " " À la maison ", ils n'ont qu'un four à micro-ondes combiné pour parfois réchauffer vite fait quelque chose pour les enfants, un petit réfrigérateur et un petit lave-vaisselle. " Nous prenons bien évidemment le petit-déjeuner ici, tout simplement. "Tim Boury nous explique en rigolant que rentrer à la maison se fait en toute simplicité. " Se détendre simplement dans le fauteuil, boire un verre, lire le journal. Pas de télévision car il n'y a pas grand-chose d'intéressant à voir. " Tim Boury déteste le désordre et préfère une maison propre à l'intérieur épuré . " Aussi frénétique que peut être une journée, j'aime une maison bien rangée, elle doit être propre et les coussins doivent être placés correctement sur le fauteuil. Un environnement calme ramène le calme dans mon esprit. "La collection Expo convient donc parfaitement à Tim Boury. " Tout comme Recor Home, qui propose des meubles de haute qualité, nous visons au restaurant à atteindre le meilleur résultat final possible. " Tim Boury travaille d'arrache-pied afin d'offrir une qualité supérieure, une passion qu'il distingue également chez Recor Home lorsqu'ils créent une nouvelle collection. " C'est en effet comparable. Travailler ardemment, en collaboration avec d'autres personnes afin d'obtenir à chaque fois la perfection recherchée. "Les Boury ont un intérieur moderne aux lignes droites, le tout combiné à des notes chaleureuses. " La sobriété de la collection Expo s'intègre parfaitement bien dans notre intérieur. " Des murs d'un blanc immaculé, un parquet en bois. Des cadres avec des photos de famille, des oeuvres d'art, des bougies ... et deux petits moutons en plastique se tenant sur du gazon artificiel sous un abat-jour qui éclaire le salon, une note à la fois avant-gardiste et voisine du concept Expo. " Ce sont de petits détails qui confèrent une touche ludique ", raconte Tim Boury. Son épouse se charge de l'agencement du restaurant et de la maison. Sans parler du travail de bureau. " Elle est plus réactive que moi. Je prends parfois trop de temps avant de répondre à un courriel. "Prendre des vacancesEn vacances, ils ne cherchent pas prioritairement un endroit pour se sentir chez soi. " Les enfants sont encore jeunes, nous recherchons donc principalement de chouettes petits hôtels où ils peuvent jouer, qui proposent un club pour enfants, qui les accompagnent et où ils peuvent se faire des amis. Nous voyons nos enfants durant l'année mais nous n'avons pas vraiment le temps de jouer avec eux. Nous essayons d'y remédier pendant les vacances. (rires). "Les destinations de vacances se choisissent donc en fonction des enfants. Bien évidemment, il convient également de bien manger. " Si nous allons à Paris pour visiter le parc Disneyland, nous allons bien sûr manger un bon repas au centre-ville. Et parfois ce sont tout simplement des " vacances culinaires ". Tim Boury : " Nous choisissons dans ce cas des endroits pour simplement aller manger, pour visiter un maximum de restaurants, découvrir différents styles, de nouvelles choses, et cetera. Pour nous inspirer. " Et il ne parle pas uniquement de ce qui se trouve sur l'assiette. Les étoiles, cela se mérite. " Il en va aussi de l'agencement, de la manière de servir, de l'accueil des clients, et cetera. Vous apprenez tout un tas de choses en allant manger dans un autre restaurant. "Libérer du temps" Une vision du futur ? Veiller dans un premier temps à garantir une occupation constante au sein du restaurant, mais aussi veiller à créer une constance dans notre vie. Un rythme régulier avec du temps à consacrer aux enfants, pour permettre une réussite tant sur le plan professionnel que sur le plan privé. " S'il le veut, le chef cuisinier Tim Boury peut travailler non-stop. " Il n'est pas difficile de remplir mes week-ends de toujours plus de travail, mais il est encore plus important de libérer du temps, pour vivre tout simplement. Voilà ma vision. Ma femme et moi, nous aimons travailler et sur le plan professionnel, nous allons continuer à évoluer, c'est un fait ; mais il faut également doser pour pouvoir passer du temps en famille et entre amis. Trouver le juste équilibre. "