L’interprète de « La danse des canards », J.J. Lionel, est décédé

© youtube

L’interprète de la célèbre « Danse des canards », J.J. Lionel, est décédé dans la nuit de mardi à mercredi à l’âge de 72 ans, rapportent mercredi plusieurs médias francophones belges. Jean-Jacques Blairon, de son vrai nom, était atteint d’une tumeur au cerveau.

Né à Binche le 9 août 1947, ce musicien professionnel apprend la guitare en autodidacte, puis fonde dans les années ’60 le groupe « The Rayllisters » aux côtés de Marc Wasterlain, pianiste et chanteur. Au conservatoire de Mons, Jean-Jacques Blairon obtient un premier prix de contrebasse. Après diverses expériences musicales, il intègre l’orchestre de l’accordéoniste belge Hector Delfosse.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

En 1981, on lui propose d’interpréter « La danse des canards », une chanson basée sur une mélodie instrumentale suisse avec un texte d’Eric Genty, un chanteur hennuyer. Est-ce la mélodie, la chorégraphie enfantine qui l’accompagne? La chanson est un succès immédiat et le disque s’écoule à 2,5 millions d’exemplaires. « La danse des canards » restera son plus grand tube, malgré d’autres albums dans la même veine par la suite. Le chanteur vivait à Houthem, dans l’entité de Comines-Warneton.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content