C'est en feuilletant un livre d'André Villers, ami de longue date de Pablo Picasso, qu'Agnès b. s'est rendu compte d'une étrange simi...

C'est en feuilletant un livre d'André Villers, ami de longue date de Pablo Picasso, qu'Agnès b. s'est rendu compte d'une étrange similarité entre le dressing du peintre et une certaine idée de l'élégance à la française qu'elle distille elle-même dans ses collections depuis des années. De là à imaginer une garde-robe qu'aurait pu porter l'artiste aujourd'hui, il n'y a qu'un pas franchi allègrement par la créatrice pour l'été 2018. Le confort en sera le maître mot, les coupes d'ailleurs sont élargies à souhait, la simplicité transpire jusque dans le choix de couleurs essentielles comme le bleu de chine, le blanc, le beige, le noir... Chic sans prise de tête.