L' animal n'est qu'à moitié sorti de terre que déjà on s'affaire. La Fondation Louis Vuitton pour la création - c'est acté, décidé, approuvé - sera l'événement parisien de 2014 ! Et à voir les grandes écailles d'acier et de verre qui s'assemblent dans le bois de Boulogne avec la précision d'un horloger suisse, on comprend les prédictions. Avec ses 3 400 panneaux de verre hors normes, cintrés un à un dans la forge, le bâtiment sera à n'en pas douter une oeuvre en soi. Il est signé Frank Gehry, l'architecte star du musée Guggenheim à Bilbao. Après l'ouverture de deux espaces culturels, à Paris puis à Tokyo, qui portent le nom de la célèbre marque au monogramme, Bernard Arnault, le grand patron de LVMH, passe à la vitesse supérieure. Il n'est pas le seul dirigeant de son secteur à se lancer dans l'aventure de la fondation pour l'art. Une aubaine pour l'image de marque et un plus pour le portefeuille. Depuis le début des années 2000, une loi française offre de substantiels avantages fiscaux qui permettent de déduire jusqu'à 65 % des investissements. De quoi encourager les vocations.
...