La dernière fois que vous avez pleuré ?

J'adore pleurer, il y a rarement une semaine qui passe sans une petite larme.
...

J'adore pleurer, il y a rarement une semaine qui passe sans une petite larme. Un mot : déjà ? D'être une maman. Le présent. Une pince à épiler. L'iode. Ne pas agir en fonction de ses convictions. L'intuition. N'importe quoi qui est propre et repassé. Je vais attendre encore un peu avant de me décider... Andy Warhol, vivant, en 1962. " Vanity fair " (de William Makepeace Thackeray). Ce serait dommage qu'il n'y en ait qu'un... La mode n'a pas besoin d'être un art, elle se porte très bien comme ça. Ceux qui me racontent des histoires : Dries Van Noten, Ann Demeulemeester, Olivier Theyskens, Véronique Leroy et les pantalons de Vanessa Bruno. Si je pouvais : le Ciao. Maintenant. N'importe où du moment que je ne dois pas prendre l'avion. Nager et parler. Les oursins. Le prochain. Du possible, sinon j'étouffe. Dans un bac à sable. J'aurais pris le bonheur là où il était. J'ai trouvé que 23 h c'était tard pour aller se coucher. A cheval entre le pire et le possible. Je ne serais plus en accord avec ce que je fais. de votre physique, ce serait... A l'heure actuelle : l'ensemble. Un fantasme : écrire comme Bret Easton Ellis. Rien de tel qu'une belle empoignade pour faire germer des idées. Wiels, Centre d'art contemporain, 354, avenue Van Volxem, à 1190 Bruxelles. Tél. : 02 347 30 33. Internet : www.wiels.orgPropos recueillis par Laurent Raphaël