Renseignements. Ambassade du Cap-Vert : 29, avenue Jeanne, à 1050 Bruxelles. Tél. : 02-643 62 70 ; fax : 02-646 33 85.
...

Renseignements. Ambassade du Cap-Vert : 29, avenue Jeanne, à 1050 Bruxelles. Tél. : 02-643 62 70 ; fax : 02-646 33 85. Formalités. Pour les ressortissants belges, il faut un passeport en cours de validité et un visa obligatoire obtenu auprès du consulat ou délivré sur place dans le cas de voyages accompagnés.Téléphoner. Pour appeler de Belgique au Cap-Vert, composer le 00 + 238 suivi du numéro de téléphone que l'on souhaite obtenir.Y aller. En avion. En Belgique, seule la compagnie aérienne portugaise TAP dessert Sal au Cap-Vert. Prix à titre indicatif du vol Bruxelles-Sal aller-retour : à partir de 25 000 F. Renseignements : 02-723 62 30. Voyagistes. Le Cap-Vert séduit un nombre croissant de spécialistes de la randonnée (Club Aventure, Terres d'aventure). Ceux-ci conduisent les randonneurs pour plusieurs jours sur différentes îles. Les temps forts sont l'ascension du volcan São Felipe et les sentiers de Santo Antao. En général, le coût de ce type de séjours reste assez élevé : ils affichent souvent à partir de 70 000 F. En bateau. Les îles sont reliées par des lignes maritimes. Généralement deux liaisons par jour.Se loger. - A São Vincente. Hôtel Foya Branca. Situé au sud-ouest de l'île, cet hôtel agréable et calme est doté d'un très bon restaurant ainsi que d'une belle piscine. On peut y louer une chambre double pour 3 180 F (petit déjeuner compris) ou des appartements spacieux de 2,3 ou 4 chambres doubles. Exemple : 4 chambres (soit 8 personnes), séjour et terrasse pour 10 200 F par nuit. Caixa Postal 781, Sao Pedro, Sao Vincente, Cabo Verde. Tél.: 31 63 73 et fax : 31 63 70. - A Santo Antao. Residencial 5 de Julho. Hôtel modeste situé dans la rue principale de Ribeira Grande. Environ 600 F la chambre. Tél.: 21 13 45. - A Sal. Hôtel Morabeza. Très agréable hôtel en bordure de la magnifique plage de Santa Maria. Piscine, tennis, activités nautiques. Chambre double à partir de 1 320 F en basse saison et de 2 160 F en haute saison, petit déjeuner compris. Santa Maria, CP33, Sal Island, Cap-Vert, tél.: 42 10 20 et fax : 42 10 21. Représentant en Europe : + 32-92-26 19 47.Se restaurer. Populaire spécialité cap-verdienne, la " cachupa " est une sorte de pot-au-feu mitonné à base de maïs avec de la viande, du poisson et des légumes. On la trouve au menu de tous les restaurants. - A São Vincente. Le restaurant de l'hôtel Foya Branca. Excellent. Propose des plats d'influences diverses : Europe, Afrique, créations maison. Compter environ 600 F le repas. Coordonnées dans la rubrique " Se loger ". - A Mindelo. Chez Loutcha. L'une des bonnes tables de Mindelo. Grand choix de poissons et de fruits de mer. Animation musicale en soirée. Environ 300 F le repas. Rua do Coco, Mindelo, Sao Vincente, tél.: 32 16 36. - A Santo Antao. Restaurante de Antilhas. Etablissement modeste avec terrasse en bord de mer, face au débarcadère. Pour environ 180 F, on y sert un menu très copieux. Porto Novo, tél.: 22 11 93.Lire. " Le guide du Cap-Vert ", en français, distribué gratuitement par le service touristique de l'ambassade ; " Chiquinho ", Balthazar Lopes, Actes Sud, roman d'un écrivain capverdien (1907-1989). P.-Y.M. Pages réalisées par les Guides Gallimard.