"Et ma bouche, tu l'aimes ma bouche ? " Nue dans les draps froissés, la crinière blonde joliment ébouriffée, la jeune fille alanguie possède la plastique parfaite et la moue farouche de Brigitte Bardot. C'est Julie Ordon (" Inquiétudes ", 2004) que Chanel a choisie pour faire revivre à l'écran le personnage de Camille, dans " Le Mépris " (1963) de Jean-Luc Godard. Un pari que la jeune actrice relève sans fausse note.
...

"Et ma bouche, tu l'aimes ma bouche ? " Nue dans les draps froissés, la crinière blonde joliment ébouriffée, la jeune fille alanguie possède la plastique parfaite et la moue farouche de Brigitte Bardot. C'est Julie Ordon (" Inquiétudes ", 2004) que Chanel a choisie pour faire revivre à l'écran le personnage de Camille, dans " Le Mépris " (1963) de Jean-Luc Godard. Un pari que la jeune actrice relève sans fausse note. Le spot pour Rouge Allure, le dernier lipstick de la griffe, est apparu sur les chaînes de télé françaises il y a une dizaine de jours. Depuis, nombreux sont ceux qui savourent sans en perdre une miette cette madeleine de Proust du cinéma. A ceux qui restent sur leur faim après les 45 secondes du film, Weekend offre en exclusivité les images de son making off, qu'ils retrouveront également sur www.weekend.be. Comme dans le scénario original, l'homme en costume chic à l'arrière-plan reste muet face à la belle qui soliloque. Il prend plaisir à manier un petit objet noir, qu'il " clique " régulièrement, comme on pourrait le faire avec un briquet. Il faut attendre que la jeune femme s'en empare pour se remaquiller les lèvres dans un geste sensuel pour découvrir Rouge Allure, dont la particularité est de sortir de son manchon en un déclic. L'idée géniale de réinterpréter cette scène mythique du chef-d'£uvre de Jean-Luc Godard, revient à Bettina Rheims photographe passionnée par l'intimité féminine. L'exercice, périlleux comme à chaque fois qu'on touche à un mythe, lui a particulièrement plu : " Jacques Helleu ( NDLR : le directeur artistique de Chanel) laisse aux artistes une grande liberté de création. J'ai travaillé avec lui à plusieurs reprises. C'est un vrai bonheur. " La photographe de renom avait par ailleurs déjà réalisé un spot pour un rouge à lèvres. " Je pense que, de tous les films publicitaires que j'ai réalisés, il reste l'un de mes préférés ", avoue Bettina Rheims. C'était il y a dix ans, et on se souvient encore de cet hommage à " Gilda " (1946) et Rita Hayworth. On gage déjà qu'on se rappellera encore longtemps de celui que Chanel rend ici au " Mépris " et à Brigitte Bardot. Retrouvez le making of complet du film " Le Rouge " en exclusivité sur www.weekend.be Weekend et Chanel offrent également 10 affiches " Le Rouge " aux lecteurs qui répondront les premiers à la question suivante : qui jouait Paul Laval, le mari de Camille, dans " Le Mépris " de Jean-Luc Godard ? Jouez sur www.weekend.beDelphine Kindermans