Le boom du blond continue. Elu pour toujours couleur du glamour, le blond n'en finit pas de faire son cinéma. Chez Jean Louis David, le platine, plus blanc que blond, est à l'honneur sur les petites têtes. Le côté " boule " et le volume donnent toute sa personnalité à cette coupe asymétrique. La mèche frontale souligne l'ovale du visage et adoucit le regard. Mais, attention, cette teinte lumineuse n'est possible que sur une base de cheveux clairs, un blond doré, comme celui de Vanessa Paradis, par exemple. La première étape est une coloration très pâle, obtenue avec Luo Color de L'Oréal Professionnel. Par-dessus, on réalise des mèches très claires, travaillées sur les demi-longueurs et les pointes, avec Platinium, le tout nouveau produit de L'Oréal Professionnel qui fait déjà fureur auprès de tous les coiffeurs. Exempt d'ammoniaque, enrichi en cire blanche d'abeille, il n'attaque pas le cuir chevelu. Le cheveu est texturisé, renforcé et garde une grande souplesse. La brillance est étonnante.
...

Le boom du blond continue. Elu pour toujours couleur du glamour, le blond n'en finit pas de faire son cinéma. Chez Jean Louis David, le platine, plus blanc que blond, est à l'honneur sur les petites têtes. Le côté " boule " et le volume donnent toute sa personnalité à cette coupe asymétrique. La mèche frontale souligne l'ovale du visage et adoucit le regard. Mais, attention, cette teinte lumineuse n'est possible que sur une base de cheveux clairs, un blond doré, comme celui de Vanessa Paradis, par exemple. La première étape est une coloration très pâle, obtenue avec Luo Color de L'Oréal Professionnel. Par-dessus, on réalise des mèches très claires, travaillées sur les demi-longueurs et les pointes, avec Platinium, le tout nouveau produit de L'Oréal Professionnel qui fait déjà fureur auprès de tous les coiffeurs. Exempt d'ammoniaque, enrichi en cire blanche d'abeille, il n'attaque pas le cuir chevelu. Le cheveu est texturisé, renforcé et garde une grande souplesse. La brillance est étonnante. La version " blondissime " fait aussi son show chez Jacques Dessange où l'on parle d'une grande rénovation du blond, délaissé ces derniers temps. A la fois spectaculaire et tout en subtilité, voilà une nuance qui mixe les tendances des années 40, 50 et 80. Elle convient pour les bases blond foncé et châtain clair. Dans le cas des cheveux plus foncés, une légère décoloration s'impose. Ce joli résultat glam chic, joliment baptisé " Smarty " est dû au Platinium et au Luo Color. Le tout admirablement interprété grâce à un mélange " secret " de voiles et de balayages californiens, dont Dessange est spécialiste. Avec, à la clé, beaucoup de relief et de profondeur et un côté naturel, très sophistiqué. On entretient la couleur avec un shampooing maison, aux pigments naturels. Les retouches se font toutes les six semaines. La coupe est un carré mi-long, dégradé et effilé avec une frange souple. Le bonus ? Elle offre la possibilité de réaliser trois coiffages différents. Le plus simple, le style coiffé-décoiffé un peu sauvageon, à la Sylvie Vartan, fait virevolter les mèches twistées près du visage. De grosses boucles sophistiquées et apprêtées caractérisent les deux versions plus star. Elles sont plus difficiles à reproduire soi-même, car elles font appel au Babyliss, dont on nous annonce le grand retour. Pour réactualiser le style " disco diva " des années 1980, Lawrence Kazan, lui, joue avec le brushing bouclé et décoiffé, les dégradés sophistiqués et les franges asymétriques. On utilise un balayage sur deux tons pour éclaircir et dorer les cheveux blond foncé. Une juxtaposition savante de mèches blondes très claires et de mèches blondes dorées donne du relief et un résultat très naturel (Platinium et Duocolor de L'Oréal Professionnel). Aperçu sur les podiums des défilés, le roux est l'une des couleurs phares de ce printemps. Décidée ? Voici les bonnes recettes. Pour pimenter les blonds très clairs, Jean-Louis David utilise le Luo Color de L'Oréal Professionnel. Quelques mèches blond vénitien et des fils cuivrés autour du visage dessinent un effet fondu très doux et une couleur estivale, gaie et facile à vivre. Cette technique n'a aucun effet sur les racines, elle est idéale pour les cheveux longs et mi-longs. Reflets cuivrés ou chevelures flamme, c'est la grande spécialité de Camille Albane. Toutes les nuances sont top chic, car maniées avec précaution. On sait que le roux est capricieux et difficile, trop rouge ou trop orange. Les plus beaux roux sont obtenus sur les couleurs qui vont du blond au châtain foncé. Pour l'été, les coiffures inspirées des Parisiennes de Kiraz, sont espiègles, spontanées, pleines d'humour et de fraîcheur. Pas de coloris uniformes, ni de " déjà vu ". On parle d'un climat de couleurs où se côtoient le châtain chocolat-yuzu, le brun fumé, le roux feuille de tabac et le rhum. Cette belle palette chromatique sera interprétée sur mesure en fonction de la coupe et de la longueur. Au final, on booste la couleur et la brillance avec des produits " maison " qui mettent l'eau à la bouche, tels le masque au cassis, la gelée coiffante à la goyave ou encore l'huile exquise à l'orange. Les brunettes " allumées " sont à la fête chez Lawrence Kazan avec cette nuance " cuivré feu " appliquée sur les cheveux initialement blonds, selon la technique de " no roots ". Toute la base est colorée uniformément en marron glacé (Duocolor de L'Oréal). Puis on y imbrique de larges mèches " cuivré feu ", travaillées à partir de deux centimètres des racines. Ainsi, le résultat est très naturel et très doux. Le roux légèrement patiné et délavé, faussement vieilli, baptisé Vintage Color, c'est la tendance top chic chez Jean-Claude Biguine. Il donnera le plus beau résultat sur une base qu'on appelle ici " le blond belge ", à savoir un châtain clair qui tire vers le cendré. Le balayage est réalisé avec deux nuances de roux différents. Les colorations sont " maison ". Au total, 145 références de couleurs qui ne pénètrent pas dans la fibre capillaire, mais se déposent sur sa surface comme un vernis. Des molécules high-tech en forme de diamant, captent la lumière et apportent une brillance extrême. On interprète cette teinte pour les cheveux longs ou courts, puis on crée une ambiance au niveau du coiffage. Le séchage est fait aux doigts. Lorsque les cheveux sont secs, on peaufine au fer à boucler. Tantôt plus sage, tantôt plus sauvage, telle est la coiffure vedette de Mod's Hair. Le secret ? Une technique de coupe très précise, grande spécialité de la maison, qui permet des coiffages modulables selon l'humeur et la circonstance. La coupe Natalie est un carré légèrement plongeant au niveau du menton. La frange s'arrête à la lèvre supérieure, puis l'ensemble est dégradé sur quelques centimètres pour apporter du mouvement et de la légèreté. Un balayage sur quelques mèches du sommet et sur la frange avec Platifize de L'Oréal est suivi d'un " coulage " au biberon, sur l'ensemble de la chevelure avec Blond Clair Naturel Marron de L'Oréal. Au final, on choisit une coiffure naturelle et lisse ou une coiffure apprêtée et frisée. Dans la première version, un simple brushing suffit. La seconde demande un peu plus de temps, car le brushing doit être ultragonflé, en décollant bien les racines, comme dans les années 1960. Puis on pose de gros rouleaux ou on travaille au fer. Chez Kadus, les couleurs extrêmes sont de sortie. Osez l'audace avec cette tonalité noir-bleu (référence Fervidol Brilliant 2/01 blu-black) qui détonne de manière spectaculaire. La coupe géométrique avec sa frange asymétrique s'appelle Desert et souligne davantage cette teinte singulière. Flirter avec la couleur chez vous, faire votre propre balayage, ça vous tente ? Pas de soucis car, question technique, les labos ont pensé à tout. Douceur des formulations, temps de pause express, modes d'emploi explicites vous facilitent vraiment la vie. Avec le Kit Nuanceur de Garnier, on illumine les cheveux (colorés ou naturels) mèche par mèche. Le secret ? Une petite brosse très futée éclaircit avec précision les mèches que vous sélectionnez. Et ce en vingt minutes chrono. Quatre nuances : blond clair, blond foncé, acajou et châtain. Chez Schwarzkopf, le kit Country Colors Natural Highlights s'adresse aux cheveux colorés et naturels. Il existe en quatre nuances. Que vous soyez blonde, rousse, brune ou noire, balayez vos cheveux de grosses mèches blondes, cuivrées, dorées ou caramel. Couleur Experte, la dernière nouveauté de L'Oréal Paris, est une technique qui permet de tout réaliser chez soi : la couleur de fond, puis une personnalisation avec un balayage naturel. La notice d'emploi est très bien conçue et il suffit de suivre les instructions à la lettre. Les couleurs de base réunissent 12 nuances, allant du blond très clair au noir. Elles s'accompagnent de 6 reflets : cendré, irisé, doré, cuivré, acajou et rouge. Barbara Witkowska