Son actu. La nouvelle collection se distingue par des formes plus simples et épurées. Les pièces sont souvent surdimensionnées. La palette chromatique reflète une ambiance monochrome et minérale, égrenant des nuances grisées, métallisées et cuivrées. Les modèles phares ? Les manchettes en cuir, en croco ou en métal, ornées parfois de gros cristaux facettés. Elles sont recouvertes d'un épais film plastifié, très brillant, qui confère à chaque pièce beaucoup de transparence et de profondeur. En revanche, le serpent et le python affich...

Son actu. La nouvelle collection se distingue par des formes plus simples et épurées. Les pièces sont souvent surdimensionnées. La palette chromatique reflète une ambiance monochrome et minérale, égrenant des nuances grisées, métallisées et cuivrées. Les modèles phares ? Les manchettes en cuir, en croco ou en métal, ornées parfois de gros cristaux facettés. Elles sont recouvertes d'un épais film plastifié, très brillant, qui confère à chaque pièce beaucoup de transparence et de profondeur. En revanche, le serpent et le python affichent des effets patinés vieillis, assez mats. Travaillées dans un esprit contemporain, les perles nacrées s'associent à des empiècements en cuir verni rigide et créent des colliers singuliers. Ailleurs, elles flirtent avec des chaînes " cotte de mailles ", pour former d'opulents bracelets ou colliers. Le métal, très important, est la véritable guest star de la collection. Reconduits de saison en saison, les gros bracelets de résine, incrustés de cristaux, restent une valeur sûre. Son style. " J'ai du mal avec les "petites choses", souligne-t-elle. J'aime les pièces importantes, spéciales et raffinées. " Ses bijoux se marient à toutes les situations. Le bijou raconte des histoires différentes mais a toujours sa propre existence, très forte. D'ailleurs, dans chaque collection, Hélène propose des pièces particulières, souvent réalisées à la demande. Le clou du programme de cette saison ? Une magnifique ceinture corset, réalisée en queue de croco. Son parcours. Après une formation au Studio Berçot, elle fait ses armes chez Chloé, Vanessa Bruno et Lanvin, avant de lancer sa propre marque. Hélène dessine des robes fluides et féminines avec des drapés retenus par des bijoux métalliques. Le 11 septembre 2001, jour des attentats à New York, met un terme brutal à sa jeune société qui se développait jusqu'alors très bien. " C'était un grand choc, je n'ai pas tenu le coup ", confie-t-elle. Animée par une grande envie de rebondir, elle se tourne vers le bijou. " Le bijou a pris une réelle importance, affirme-t-elle. Aujourd'hui, les femmes s'habillent chez Zara puis, avec l'aide des accessoires, créent leur propre style. Je pense qu'aujourd'hui c'est le vêtement qui devient accessoire. " Sollicitée par le salon professionnel Maison & Objet à Paris, elle crée une première collection de bijoux d'exposition : pièces uniques et imposantes, réalisées en métal. Le succès est tel qu'elle les décline en exemplaires davantage portables au quotidien. C'était il y a quatre ans. Aujourd'hui, les bijoux d'Hélène sont diffusés dans le monde entier. Hélène Zubeldia, tél. : + 33 1 55 34 35 02. Internet : www.helenezubeldia.comBarbara Witkowska