Côté politique, la famille de Karel De Gucht (Open-VLD) s'est lancée dans le secteur en 2010, avec la famille de Patrick De Maeseneire, à La Macinaia, un domaine situé à 40 km de Sienne. L'ancien commissaire européen au Commerce a beau jurer qu'il ne saurait manquer les vendanges, c'est à ses fils, et surtout à Angela Fronti, une vigneronne locale, qu'il doit ces belles bouteilles. Le petit domaine vinifie principalement le sangiovese, pour commercialiser 20 000 flacons, répartis en un rosé et d...

Côté politique, la famille de Karel De Gucht (Open-VLD) s'est lancée dans le secteur en 2010, avec la famille de Patrick De Maeseneire, à La Macinaia, un domaine situé à 40 km de Sienne. L'ancien commissaire européen au Commerce a beau jurer qu'il ne saurait manquer les vendanges, c'est à ses fils, et surtout à Angela Fronti, une vigneronne locale, qu'il doit ces belles bouteilles. Le petit domaine vinifie principalement le sangiovese, pour commercialiser 20 000 flacons, répartis en un rosé et deux rouges. On peut encore pointer Guy Verhofstadt et son Meone 2013. L'eurodéputé libéral a opté pour un assemblage de sangiovese et de cabernet franc sur son domaine en Ombrie... avec étiquette bleue évidemment ! Les 1 200 bouteilles de ce vin sont épuisées mais la cuvée 2014 est annoncée pour avril 2016. Au rayon footballeurs, on retrouve Andrea Pirlo. Le milieu de terrain de l'AC Milan a aussi misé sur la vigne, avec son père, dans son village natal de Flero, en Lombardie. Leur vignoble, Pratum Coller, ne couvre que 8 hectares. Il est planté pour moitié de ceps de plus de 30 ans et pour le reste de ceps âgés de moins de 10 ans. Le résultat : deux rouges, un rosé et un blanc (chez E-talia, à Lebbeke). Les musiciens-viticulteurs se marchent eux sur les pieds. Ainsi, Mick Fleetwood (en Californie), Mick Hucknall de Simply Red (en Sicile), Madonna (au Michigan) et Olivia Newton-John (en Australie) ont tous leur propre vignoble. Ou leur nom figure au moins sur l'étiquette. Le rappeur Jay-Z a, lui, récemment racheté les champagnes Armand de Brignac pour prendre sa revanche sur Louis Roederer. Le directeur de cette maison champenoise avait en effet parlé d'un ton condescendant des amateurs de hip-hop qui affectionnent Cristal, l'une des cuvées de la marque - " Que faire ? Nous ne pouvons pas leur interdire d'en boire ", s'était-il lamenté. Sur ce, l'artiste avait tourné Cristal en ridicule dans un clip vidéo et mis en scène une bouteille dorée d'Armand de Brignac. Depuis, le label l'a commercialisée en plusieurs versions, dont la plus récente est un blanc de noir... à plus de 670 euros. Les flacons de l'homme d'affaires Albert Frère coûtent, eux aussi, les yeux de la tête. L'homme considéré comme le plus riche de Belgique investit depuis des années dans le secteur. Pour lui, c'est à la fois un placement et un hobby. Il participe ainsi au capital du holding qui possède Cheval Blanc, l'un des saint-émilion les plus chers, et contrôle le Château Rieussec, un sauternes moelleux.