L'hydratation est le geste clé de la beauté. On s'hydrate pour traverser les années sans se défraîchir, pour se protéger des agressions cutanées et pour avoir notre quota de douceur. Les femmes l'ont bien compris et le soin antisoif est demandé en priorité (à 94 %) (*). Cela dit, progrès de l'industrie cosmétique oblige, les femmes réclament (à 77 %) (*) une réelle valeur ajoutée : plus de confort, plus de luxe, plus d'éclat, par exemple, ou encore des soins sur mesure, ciblés en fonction de l'âge. En effet, les problèmes de déshydratation ne sont pas les mêmes à 30 et à 50 ans.
...

L'hydratation est le geste clé de la beauté. On s'hydrate pour traverser les années sans se défraîchir, pour se protéger des agressions cutanées et pour avoir notre quota de douceur. Les femmes l'ont bien compris et le soin antisoif est demandé en priorité (à 94 %) (*). Cela dit, progrès de l'industrie cosmétique oblige, les femmes réclament (à 77 %) (*) une réelle valeur ajoutée : plus de confort, plus de luxe, plus d'éclat, par exemple, ou encore des soins sur mesure, ciblés en fonction de l'âge. En effet, les problèmes de déshydratation ne sont pas les mêmes à 30 et à 50 ans.Hydratation et éclatLa nouveauté des Laboratoires Vichy s'adresse, ainsi, plus particulièrement, aux femmes âgées de 20 à 35 ans. La promesse est double : une excellente hydratation et une peau éclatante avec un effet anti-grise mine. Pourquoi la cible 20-35 ans ? A cette époque de leur vie, les femmes démarrent leurs vies professionnelle et sociale, ont des enfants. Ces événements génèrent du stress. Il est encore accentué par des facteurs environnementaux, la pollution et, souvent, la cigarette. Tout comme l'ensemble de l'organisme, la peau traduit ce stress. Le teint devient plus pâle, terne, grisâtre, il a l'air en moins bonne santé. Ce phénomène peut être expliqué physiologiquement. Les microvaisseaux sanguins, proches de la surface de la peau, sont comprimés par le stress. Par conséquent, l'hémoglobine circule moins bien et en moins grande quantité. Or, l'étude menée par le Pr Philippe Humbert du service dermatologie au CHU de Besançon a montré que la lumière pénètre dans la peau à 90 % et entre en contact avec ces microvaisseaux. Si ces derniers sont comprimés, la réflexion de la lumière sera moins bonne. Par conséquent, le teint sera plus terne. Et il faut tenir compte d'un autre facteur encore. Lorsque la peau est rugueuse, lorsqu'elle manque d'uniformité, présente des imperfections et des ridules, la lumière se réfléchit dans des directions différentes. Le teint demeure terne, manque d'éclat. " Les Laboratoires Vichy ont découvert deux molécules qui répondent aux problèmes du teint terne, explique Jean-Pierre Beaujean, directeur des relations publiques chez Vichy, à Bruxelles. La première de ces molécules est le gluconate de manganèse. Il a la propriété d'éviter la contraction des vaisseaux et favorise la microcirculation, en permettant, ainsi, la réflexion maximale de la lumière. La deuxième molécule, le polyfructol, est un extrait de sucre de fleurs, tout à fait naturel, qui lisse la peau en douceur, sans l'agresser ". Le soin Oligo 25 se décline en deux versions : pour peaux normales (couleur verte) et pour peaux sèches (couleur abricot). Selon les tests effectués par Vichy, les résultats sont très bons après 15 jours d'utilisation et deviennent optimaux au bout de 28 jours.Hydratation et bien-être sensorielLes Laboratoires Christian Dior s'intéressent à " l'hydratation dynamique ". Hydra-Move, le nouveau soin stimule en effet la circulation de l'eau dans la peau. " L'hydratation de la peau est un problème complexe, souligne Betty Schouten, responsable de la formation beauté chez Parfums Christian Dior Belgique. En effet, la peau est composée majoritairement d'eau, mais cette eau n'est pas distribuée de façon homogène. Les couches profondes contiennent 80 % d'eau. Quand on monte à la surface, cette quantité ne cesse de diminuer et, dans la couche cornée, les cellules contiennent à peine 10 % d'eau. Depuis 1996, nos chercheurs se posent donc la question de savoir comment la peau gère ce passage de l'abondance vers la pénurie. Ils viennent de faire une découverte intéressante qui met en évidence le rôle des aquaporines. Ce sont de véritables " canaux d'eau " par lesquels l'eau circule d'une cellule à l'autre. Or, parfois, l'eau a du mal à circuler, car il n'y pas assez de pression. Pour dynamiser cette pression, nos laboratoires ont mis en oeuvre deux innovations brevetées complémentaires, le Jisten et le Calcium ". Le Jisten est une plante rare, originaire d'Ouzbékistan. Ses extraits se distinguent par un pouvoir étonnant : ils stimulent le flux hydrique dans la peau. L'eau circule librement et continuellement d'une cellule à l'autre et remonte jusqu'à celles qui en ont le plus besoin. Le deuxième ingrédient, un dérivé spécifique de calcium, contribue à fixer l'eau dans les espaces intercellulaires. Le soin Hydra-Move se décline en deux textures : crème et émulsion. La première s'adresse à celles qui aiment " la volupté à l'état pur ", une texture onctueuse, fondante et sensuelle. L'émulsion plaira aux inconditionnelles de la légèreté. Elle donne une grande sensation de fraîcheur. Les deux produits visent le même plaisir sensoriel : un parfum floral et végétal où l'on devine à peine quelques fruits croquants et un fond santalé doux.Hydratation et photo-vieillissementLa lumière du jour est la principale accusée, selon certains laboratoires, dans les problèmes de photo-vieillissement. Les découvertes les plus récentes mettent en évidence le fait que la moitié de la quantité annuelle d'UVA est reçue en dehors de l'été. Par ailleurs, les UVA ne sont arrêtés ni par le verre ni par les nuages. Or, lors de l'American Academy of Dermatology, qui s'est tenu à San Francisco en 2000, de nombreux scientifiques ont affirmé le rôle majeur des UVA dans le vieillissement cutané. Face à ces constats, les Laboratoires La Roche-Posay ont mis au point la crème Hydraphase XL. Formulée à l'eau thermale de La Roche-Posay, elle contient un précurseur de la filaggrine qui a pour rôle de retenir l'eau dans la couche cornée ainsi qu'un système filtrant offrant la photo-protection dermatologique la plus forte contre les UVA.En pharmacie.Hydratation et natureUne crème hydratante est en général composée avec plus de 50 % d'eau. Autant qu'elle soit exceptionnelle et active ! Partant de ce postulat, les Laboratoires Nina Ricci ont élaboré une eau d'origine végétale, en l'occurrence extraite de la tomate qui, elle, contient 93 % d'eau. Ses plus ? Elle est bourrée de sels minéraux (calcium, magnésium, potassium, phosphore), oligoéléments, vitamines (A, B et C) et acide lactique. Les sels minéraux et les oligoéléments de l'eau de tomate ont les mêmes proportions que celles présentes dans le film hydro-lipidique de notre peau. Elle est aussi parfaitement assimilable par l'organisme. L'eau de tomate est donc l'ingrédient vedette de la gamme Hydra Ricci, réunissant quatre produits : Masque hydratant oxygénant, Fluide hydratant pour peaux mixtes et grasses, Fluide hydratant pour peaux normales à sèches et Crème hydratante pour peaux très sèches. L'approche sensorielle n'est pas oubliée, avec des textures blanches et fraîches et un parfum vert et aquatique, évoquant un jardin après une pluie de printemps.Hydratation et luxe-plaisirIl s'appelle Myrothamnus flabelifolia. Cet arbuste qui pousse dans le désert en Afrique du Sud est capable de renaître avec une seule goutte d'eau. Ses mécanismes de défense lui permettent en effet de résister à la déshydratation en modifiant et en réorganisant ses structures cellulaires. Ce phénomène naturel unique a fortement intéressé les Laboratoires Yves Saint Laurent Beauté. Ils ont réussi à extraire et à adapter le "coeur actif" de cet arbuste pour créer la Fraction Vitale-H. Intégrée dans Hydra Tech, la nouvelle ligne de soins hydratants, elle apprend à la peau à gérer son propre taux d'hydratation et à s'adapter aux conditions extérieures. Abreuvée avec justesse, la peau conserve confort et tonicité. L'atout supplémentaire ? La présence de Sérilisse-H. Cette molécule se distingue par des propriétés optiques uniques, grâce à sa forme lamellaire. En se disposant les unes à côté des autres, les plaquettes lissent l'épiderme. Les textures sont voluptueuses et luxueuses. La ligne Hydra Tech réunit un soin de jour, décliné en crème ou en émulsion et un Masque hydratation optimale.Hydratation et glamourFuturessence Hydra Concentrée de Rochas réunit plusieurs promesses. Pour hydrater les couches profondes de l'épiderme, la crème contient de l'eau végétale originelle, extraite de kiwi. En surface, des microéponges (composées de protéines végétales issues de la graine du blé) se logent dans la couche cornée et se gonflent en absorbant l'eau environnante. Résultat ? Les petites ridules, dues à la déshydratation, se comblent instantanément, la peau paraît plus lisse. Dernier atout, très glamour, est offert par le Complexe Eclat/Protecteur, composé de nacres à reflets multidirectionnels. Ils illuminent le teint de nuances dorées. La peau gagne en bonne mine et en éclat.(*) Source : Ipsos Access PanelsBarbara Witkowska