Bijoux de Diamants de Chanel (1). En 1932, Coco Chanel dessine sa première collection de joaillerie en s'inspirant du ciel strié d'étoiles, de comètes et de croissant de Lune. En 2007, cette belle histoire est réécrite à coups de diamants et d'or blanc, mais aussi de perles, d'améthystes, d'aigues-marines, d'onyx et de cacholong...
...

Bijoux de Diamants de Chanel (1). En 1932, Coco Chanel dessine sa première collection de joaillerie en s'inspirant du ciel strié d'étoiles, de comètes et de croissant de Lune. En 2007, cette belle histoire est réécrite à coups de diamants et d'or blanc, mais aussi de perles, d'améthystes, d'aigues-marines, d'onyx et de cacholong... Fleurs Fatales de Boucheron (2). Contes et légendes du monde entier inspirent ces métaphores végétales de fées et de femmes fantasmées aux pouvoirs magiques et envoûtants. Cinq parures (Viviana, Tulipa, Catherine, Cuca India et Botane) se déclinent en 18 modèles (colliers, boucles d'oreille, bagues et bracelets). Attrape-moi... si tu m'aimes de Chaumet (3). Les joyaux se prennent dans une toile arachnéenne, symbole de l'amour qui se construit. Dans ce jeu de séduction qui se renouvelle sans cesse se succèdent araignées en diamants ou saphirs multicolores, abeilles en diamants blancs ou bicolores (blancs et orange) et boutons de fleurs en rubis, en diamants cognac ou ornées d'un cabochon améthyste, citrine, quartz ou jade. Pom Pom de Pomellato (4). Hommage éclatant pour fêter les quarante ans de la griffe, cette collection met en scène 40 bagues uniques, ornées de pierres exceptionnelles (émeraude, aigue-marine, morganite, iolite, pierre de Lune, saphir...), artistiquement taillées, parfois exaltées par les diamants. De précieuses gourmandises à dévorer des yeux. Limelight Party Collection de Piaget (5). Bagues voluptueuses, boucles d'oreille graphiques et colliers étincelants puisent leur inspiration dans des codes d'une séduction ludique. Une chorégraphie ensorcelante pour une femme prête à faire la fête jusqu'au bout de la nuit. Seventies de Dinh Van (6). Dans les années 1970, le créateur parisien " dédramatise " le bijou en interprétant des objets du quotidien. Ce motif, inspiré d'un anneau porte-clés, a traversé les décennies sans la moindre ride et accueille de nouveaux modèles : pendentif, bracelets et bagues. Broche " Good Luck " de Dodo (7). Cette épingle à nourrice " porte-bonheur " s'accompagne d'un c£ur, d'une croix et d'une ancre, trois pendentifs hautement symboliques signifiant amour, fermeté et loyauté. Version or rose et argent ou version tout or rose. Barbara Witkowska