C'est ce qui s'appelle voir grand. Loriers propose un service traiteur pour des événements de deux à plusieurs milliers de personnes. Il a ainsi rassasié quelque 2 400 convives pour le match Belgique-Israël, en octobre à Bruxelles, et pas moins de 12 000 lors du dernier Grand Prix de Francorchamps. Récemment encore, il a même organisé un walking dinner extrêmement raffiné qui s'est tenu simultanément dans 55 filiales de la banque Nagelmackers pour plus de 4 000 gourmands. Si le menu proposé dépend évidemment des d...

C'est ce qui s'appelle voir grand. Loriers propose un service traiteur pour des événements de deux à plusieurs milliers de personnes. Il a ainsi rassasié quelque 2 400 convives pour le match Belgique-Israël, en octobre à Bruxelles, et pas moins de 12 000 lors du dernier Grand Prix de Francorchamps. Récemment encore, il a même organisé un walking dinner extrêmement raffiné qui s'est tenu simultanément dans 55 filiales de la banque Nagelmackers pour plus de 4 000 gourmands. Si le menu proposé dépend évidemment des desiderata du client, de son budget et du nombre d'invités, l'enseigne s'efforce toujours de donner le meilleur d'elle-même, souligne son directeur général, Alexandre de Radiguès. En 2015, son équipe a ainsi assuré le catering de plus de 1 800 manifestations, et ce pour un total d'un demi-million de couverts... Avec un objectif clair : ne jamais renoncer à son approche artisanale. C'est dans son garage que Jean-Michel Loriers a débuté ses activités en 1989. Son entreprise s'est rapidement développée, attirant de nouveaux bailleurs de fonds tels que Brucofin ou GL events, groupe français spécialisé dans le secteur événementiel. Véritable homme de métier, Régis Malara a été engagé en 1994 pour donner un coup de main en cuisine et a peu à peu grimpé les échelons de la hiérarchie jusqu'à devenir lui-même chef. Plutôt classique, son style culinaire se concentre sur des préparations qui plaisent au plus grand nombre, parfois pimentées d'une note originale et toujours présentées d'une façon moderne et attrayante. Loriers entretient par ailleurs un lien tout particulier avec les grandes maisons de mode. Gucci, Burberry, Chanel, Diane von Furstenberg, Ralph Lauren, Versace, Dior, Valentino, Louboutin, Jimmy Choo... La liste des grandes griffes ayant déjà fait appel à ses services semble interminable ! " Dans ce milieu, les zakouskis doivent satisfaire à un certain nombre de critères, explique Régis Malara. Le choix se porte généralement sur des en-cas qui peuvent se prendre avec les doigts. La présentation doit être sobre et soignée, et la recette, saine et peu calorique - dans ce secteur, on surveille sa ligne ! Chaque portion doit pouvoir se manger en une bouchée sans risque de faire des taches ou de se salir les mains, éventuellement à l'aide d'un pic à cocktail. En général, nous circulons dans la salle avec des plateaux pour éviter d'encombrer les lieux de plats de service. " La preuve par huit. Traiteur Loriers, 6, avenue du Four à Briques, à 1140 Bruxelles. Tél. : 02 7432510. www.traiteurloriers.bePAR PIETER VAN DOVEREN / PHOTOS : KRIS VLEGELS