" Quand je regarde un arbre solitaire dans la nature, ou un bouquet d'arbres adultes, j'ai toujours le sentiment qu'il pousse à l'endroit exact où il doit se trouver ", déclare Marc Moris. Cette manière de voir les choses, de faire confiance à l'oeuvre du temps caractérise l'univers de ce pépiniériste belge de renom qui se spécialise dans la culture des grands arbres et des arbustes. Une des caractéristiques essentielles des plantes élevées par Marc Moris réside dans leurs formes nonchalantes. Ici topiaires et tailles contraignantes n'ont pas droit de cité. Au contraire, il est plutôt amusant de constater combien ses ifs et ses buis, par exemple, sont amples et dodus, comme s'ils provenaient d'un jardin oublié. Sa mai...

" Quand je regarde un arbre solitaire dans la nature, ou un bouquet d'arbres adultes, j'ai toujours le sentiment qu'il pousse à l'endroit exact où il doit se trouver ", déclare Marc Moris. Cette manière de voir les choses, de faire confiance à l'oeuvre du temps caractérise l'univers de ce pépiniériste belge de renom qui se spécialise dans la culture des grands arbres et des arbustes. Une des caractéristiques essentielles des plantes élevées par Marc Moris réside dans leurs formes nonchalantes. Ici topiaires et tailles contraignantes n'ont pas droit de cité. Au contraire, il est plutôt amusant de constater combien ses ifs et ses buis, par exemple, sont amples et dodus, comme s'ils provenaient d'un jardin oublié. Sa maison, située au coeur de son réservoir de plantes adultes, constitue une remarquable illustration de ce désir de s'intégrer dans l'environnement.L'aménagement du domaine de Marc Moris a commencé par l'achat d'un bloc de terres agricoles destiné à installer la pépinière. Pour abriter son matériel et ses bureaux, il décide de construire un premier hangar. " Nous habitions à quelques kilomètres d'ici mais comme l'exploitation prenait de l'ampleur, j'ai décidé de vivre sur place. " L'implantation de la maison a été déterminée par la végétation existante. Les chemins d'accès ont été tracés de manière à longer quelques arbres afin de donner l'impression qu'ils bordent la route depuis toujours. La porte d'entrée principale, qui donne sur la cour, a été positionnée face à deux arbres. Le reste de la construction relève du même principe de respect de l'environnement et d'une passion commune de deux époux pour le style classique. " Ma femme et moi rêvions d'une maison à dimension humaine. Même si nous disposions d'un très grand terrain, nous voulions absolument qu'elle respire l'intimité. C'est la raison pour laquelle nous n'avons pas dépassé les deux étages. En outre, il fallait que le bâtiment se fonde dans le style régional. Tous les matériaux extérieurs tels que les briques, les pierres et les boiseries sont anciens et proviennent des environs ", précise Marc Moris. Lorsque l'on pénètre dans la maison, on est immédiatement frappé par l'omniprésence de la lumière naturelle. Elle entre à flots dans les pièces à vivre comme le salon ou la cuisine. Dans cette dernière, une large fenêtre assure une vue panoramique sur le potager, le domaine de prédilection de la maîtresse des lieux. Quel que soit l'endroit où l'on se trouve, on ne rencontre que des matériaux nobles, mis en valeur par une finition hors du commun. Marc Moris apprécie autant les matériaux anciens, comme les dalles en pierre bleue du sol de la cuisine que les nouvelles réalisations telles que les cloisons lambrissées de chêne des chambres et de la salle de bains. " Mon frère est un spécialiste du travail à l'ancienne, c'est lui qui a creusé la plupart des éviers dans un bloc massif de marbre de Carrare. C'est encore lui qui a habillé la baignoire en fonte d'un coffrage en plâtre ". Lorsque l'on examine le mobilier et les éléments de décoration en détail, on s'aperçoit que chaque élément a été sélectionné avec soin pour sa beauté et sa qualité. Tous sont superbement mis en valeur par le décor sobre et plutôt dépouillé qui signe l'atmosphère de cette demeure. La grande tapisserie flamande datant du XVIe siècle, par exemple, trouve écho dans le tissu vert d'eau qui recouvre le canapé placé à ses pieds. Même les légumes et fruits du jardin participent à l'ambiance générale. Une fois cueillis, ils composent des natures mortes, que ce soient les poires et pommes du verger ou les artichauts du potager.Carnet d'adresses en page 140.texte et photos : Jean-Pierre Gabriel