Cigale ou fourmi ?

Cigale, sans hésiter !
...

Cigale, sans hésiter ! Je préfère la couleur. Plutôt que les marques, ce sont leurs créateurs qui m'intéressent, dans la mode par exemple, Miuccia Prada ou Junko Shimada ; dans l'informatique, le regretté Steve Jobs... Leur création, mais également la pertinence de leur vision de la société. Derrière une grande marque, il y a toujours un créateur. Verner Panton. Les temples d'Angkor, qui m'ont énormément émue, l'Alhambra à Grenade, l'architecture de la Renaissance en Italie... En France : la cathédrale de Strasbourg, un gratte-ciel qui date du XVe siècle (qui fut le plus haut bâtiment au monde jusqu'au début du XIXe siècle) et que l'on découvre soudainement au détour d'une ruelle de la ville... L'opéra de Sydney, qui a été ma première grande émotion architecturale, et que j'ai visité quand j'étais encore étudiante. Plus récemment, j'ai découvert le parking aérien qu'ont fait Herzog & de Meuron à Miami : beau et pertinent. En France : le centre Pompidou et les bâtiments que j'ai créés ! Rem Koolhaas. Le musée d'Art moderne de Lille, que j'ai récemment restructuré et étendu, et qui abrite une très belle collection d'art brut. Le musée des Antiquités égyptiennes du Caire pour découvrir un véritable capharnaüm de merveilles artistiques millénaires de la même façon qu'il y a deux siècles. Et le Leeum Samsung Museum of Art à Séoul, qui présente dans un même lieu une collection d'art traditionnel coréen et une très belle collection contemporaine, le tout abrité dans trois bâtiments modernes réalisés respectivement par Mario Botta, Rem Koolhaas et Jean Nouvel. Les grandes métropoles asiatiques, comme Bangkok, que je connais assez bien, Tokyo, Singapour, Séoul, Hongkong, Shanghai, Delhi, mais aussi New York bien sûr, Los Angeles, Dubai ou Tel-Aviv... En fait, j'adore l'énergie et la foule de ces grandes villes, qui m'inspirent beaucoup dans mon travail et dans lesquelles j'ai la chance de pouvoir me rendre assez fréquemment. Pour pouvoir tenir le coup : " A chaque jour suffit sa peine. " MARIE GODFRAIN" À CHAQUE JOUR SUFFIT SA PEINE. "