Dans la famille Fairchild, la mode coule dans les veines de ses membres. Le grand-père était le président de Fairchild Publications, éditeur des illustres magazines fashion Women's Wear Daily et W. Les parents ont travaillé de nombreuses années pour le compte de Giorgio Armani, Ralph Lauren, Calvin Klein et Valentino, avant de venir s'installer en Belgique. Le père est d'ailleurs aujourd'hui directeur de la création et vice-président senior de la griffe de bijoux Pandora. Quant à l'une des deux filles, Alexa, elle a étudié un an la mode à l'Istituto Marangoni, à Paris, et s'entraîne comme cavalière pour participer aux prochains JO de Tokyo. Il était donc naturel que la tribu fonde son propre label de mode, porté par la mère et la fille. Baptisé Alexa Fairchild, celui-ci entend bousculer les conventions du sérail : pas de collection saisonnière, une ligne gender neutral, un souci de durabilité et une fabrication artisanale en Italie. D'inspiration streetwear, les pièces traduisent une passion commune pour le surf et l'équitation. Disponible en ligne.

© SDP

www.alexafairchild.com