Dans les années 50, pas question d'accéder au statut de bourgeoise sans un manteau de vison, un diamant et un collier de perles. " C'était le rêve de toutes les femmes ; le symbole d'une réussite sociale, la preuve que son mari gagnait bien sa vie ", raconte l'historienne française Catherine Örmen, qui vient de publier l'ouvrage L'Art de la mode, aux éditions Citadelles et Mazenod.
...