Les blonds particulièrement réussis de Juliette Binoche ou de Kirsten Dunst, alias Marie- Antoinette, c'est lui. Catherine Deneuve en brune, dans " Le Concile de pierre ", le nouveau film de Guillaume Nicloux, c'est encore lui. Les plus belles femmes du monde, Penélope Cruz, Claudia Schiffer, Emmanuelle Béart, Laetitia Casta, confient leur chevelure à ce coloriste vedette. Christophe Robin s'occupe uniquement de la couleur. Il n'est pas coiffeur...
...

Les blonds particulièrement réussis de Juliette Binoche ou de Kirsten Dunst, alias Marie- Antoinette, c'est lui. Catherine Deneuve en brune, dans " Le Concile de pierre ", le nouveau film de Guillaume Nicloux, c'est encore lui. Les plus belles femmes du monde, Penélope Cruz, Claudia Schiffer, Emmanuelle Béart, Laetitia Casta, confient leur chevelure à ce coloriste vedette. Christophe Robin s'occupe uniquement de la couleur. Il n'est pas coiffeur... Rendez-vous chez lui, rue du Mont Thabor, près de la place Vendôme, à Paris. On pénètre dans une cour, meublée comme un salon d'été, bordée de deux espaces où officie le " maître ", entouré d'une nuée d'assistants. Le décor est très coloré, un peu kitsch, mais plein de charme. Des livres d'art traînent partout. Sympathique, direct et volubile, Christophe Robin porte un large pantalon kaki, décoré de feuilles argentées et une veste de training. Le dernier produit colorant qu'il a mis au point avec L'Oréal Paris a bien des atouts : il ne contient pas d'ammoniaque, couvre les cheveux blancs et préserve la couleur pendant bien longtemps. " Casting Crème Gloss donne un résultat vraiment incroyable, s'enthousiasme Christophe Robin. Il est facile et pratique à utiliser. Son parfum est agréable, car il est exempt d'ammoniaque. Et il ne provoque pas, au bout de plusieurs shampooings, cet effet " roux délavé ", car la formule n'élimine pas les pigments naturels. " Pour preuve, il fait venir Charlotte, le mannequin. Trois mois plus tôt, Charlotte a rehaussé sa chevelure naturelle avec la référence " Blond foncé ". Ses cheveux ont toujours de beaux reflets chatoyants et les repousses sont invisibles. Aujourd'hui, Christophe Robin va les foncer légèrement avec la référence " Marron glacé ", un châtain clair aux subtils reflets cendrés et acajou. Pendant le travail préparatoire, Christophe Robin insiste sur les règles de base : " Prenez toujours du temps pour lire la notice, réalisez le test d'allergie. Utilisez le produit sur les cheveux mouillés (pas lavés) car l'eau les rend plus spongieux. Si les cheveux descendent au-dessous des épaules, utilisez deux boîtes. " L'application, avec des gants, commence par les racines. Les longueurs sont ensuite recouvertes. Le produit se répartit bien, comme un shampooing. Avec une éponge à maquillage, Christophe nettoie les bordures et c'est parti pour 15 minutes de pose. De temps en temps, il malaxe les longueurs. A la fin, il émulsionne le produit avec de l'eau tiède, en décollant bien les racines. " Le fait d'émulsionner est plus important que l'application ", insiste-t-il. Après le rinçage, il termine avec l'indispensable soin Nutri-Eclat à l'aloe vera et au thé vert. A la fin, il envoie un jet d'eau froide sur la chevelure pour rétracter les pores et donner un coup de fouet au cuir chevelu. Le shampooing n'est pas nécessaire. Dernier conseil " pro " : on ne démêle pas les cheveux avec un peigne, mais avec une brosse ! " La formule réchauffe les chevelures les plus fades en 15 minutes chrono, souligne le coloriste. C'est un vrai révélateur de beauté qui camoufle jusqu'à 50 % des cheveux blancs, tout en apportant un effet glossy très sexy. Il n'y a aucun problème de racines. " Casting Crème Gloss s'adresse à toutes les femmes qui ont des cheveux sensibles, aspirent à des couleurs naturelles, n'aiment pas les produits ammoniaqués et ne veulent pas verser dans l'engrenage provoqué par les repousses. Le produit peut être appliqué par-dessus une coloration avec ammoniaque, pour raviver la couleur. Il tient pendant 28 shampooings. La dernière question, sans doute la plus importante : comment choisir la couleur ? Consultez Internet (www.castingcremegloss.com). Né en Champagne, dans une famille d'agriculteurs et producteurs de champagne, Christophe Robin s'intéresse très tôt à la coiffure et, à 14 ans, entre comme apprenti chez Dominique, coiffeuse dans un village au nom chatoyant de Bar-sur-Aube. Dominique lui fait remarquer qu'il y a beaucoup de coiffeurs et peu de coloristes. Flairant un bon conseil, Christophe décide de devenir coloriste. Il part, avec 10 francs (1,50 euro) en poche, à Paris, et entre chez Jean-Louis David. Stéphanie Seymour est l'une de ses premières clientes. Ravie de la couleur, la jeune femme le recommande à Cindy Crawford. Puis, le bouche-à-oreille agissant, Christophe Robin devient à 17 ans la coqueluche de tous les top models. " Je n'avais pas de salon, se souvient-il, j'allais chez elles, c'était sympa, on papotait, on faisait la cuisine... " Sa réputation n'échappe pas au patron de l'agence de mannequins Elite. Il l'engage comme " booker " le jour et " relooker " la nuit. Christophe Robin travaille avec les plus grands photographes : Mondino, Just Jaeckin, Jean-Paul Goude, Dominique Isserman, Peter Lindbergh. Son regard artistique s'aiguise, il comprend réellement comment la couleur des cheveux peut mettre davantage en valeur le teint et les yeux. Mais il n'y a pas que la couleur. Le soin devient primordial. Avec la complicité d'un chimiste, il élabore sa propre ligne d'huiles, de masques et de shampooings qui seront vendus chez Colette, la boutique la plus branchée de Paris. En 1995, il a alors 24 ans, il ouvre enfin son salon à Paris, le premier dédié exclusivement à la coloration et au soin du cheveu. " Très vite, j'ai ouvert mon salon à tout le monde, confie Christophe Robin. Si on s'occupe uniquement des stars, on oublie la rue. Or, il est très important de connaître les habitudes de toutes les consommatrices. " L'Oréal Paris suit attentivement son ascension et l'approche en vue d'une collaboration. Les négociations vont durer sept ans... et en 2004, Christophe Robin est nommé coloriste, créateur international et ambassadeur de la célèbre marque de cosmétiques. " Aujourd'hui, notre collaboration est passionnante, épingle Christophe Robin. L'équipe coloration est intéressante et intelligente. Tout commence à bouger, le langage a changé dans la grande distribution. L'univers de la coloration va évoluer, les lignes existantes seront liftées. Nous avons beaucoup de projets, pour l'homme, notamment. " Au chapitre de ses projets personnels figure un déménagement. Christophe Robin va s'installer dans un espace plus grand, Rive Gauche, toujours au fond d'une cour (9, rue Guénégaud). A 35 ans, au sommet de sa carrière et de sa notoriété, il garde cependant les pieds sur terre et ne se prend pas la tête. Il continue à bosser dur, mais prend du temps pour sa passion : le jardinage. Barbara Witkowska