La liste commence à s'allonger. En matière de marques qui ont décidé de ne plus commercialiser de vraies fourrures, il y avait déjà Calvin Klein, Armani, Ralph Lauren ou encore Stella McCartney, connue p...

La liste commence à s'allonger. En matière de marques qui ont décidé de ne plus commercialiser de vraies fourrures, il y avait déjà Calvin Klein, Armani, Ralph Lauren ou encore Stella McCartney, connue pour ses convictions éthiques et responsables. En octobre dernier, c'est Gucci qui a annoncé qu'elle se passerait de véritables poils de bête, dès sa collection printemps-été 18. Et, dernièrement, Michael Kors (photo) a également fait le choix de renoncer à cette matière animale, à partir de cette année. Un arrêt qui fait suite à une rencontre entre John Idol, P.-D.G. du label américain, et l'association PETA, qui oeuvre pour la défense des droits animaux. Sans surprise, la griffe d'accessoires Jimmy Choo, acquise en juillet dernier par Michael Kors, suivra la tendance. Le groupe entend profiter des avancées technologiques et d'un marché du luxe en constante innovation, pour mettre l'accent sur des nouvelles techniques éthiques. A découvrir lors de son prochain défilé, en février prochain, à New York.