Carnet d'adresses en page 96.
...

Carnet d'adresses en page 96.Brise légère sur fond de façades ocre et de ciel azuréen : la nouvelle interprétation d'Acqua di Parma est un appel à l'évasion. Sensualité rayonnante et subtilité raffinée, Colonia Assoluta est une composition lumineuse qui mêle la pétillance des agrumes d'Italie, l'opulence de la rose, du jasmin et de l'ylang-ylang et l'impertinence des épices rares : la cardamome, la baie rose et le piment. Son sillage nous envoûte dans la douceur de ses notes boisées moelleuses et de ses mystérieuses résines aromatiques. Tenace, charnelle et désinvolte, Colonia Assoluta véhicule les valeurs " absolues " de l'art de vivre à l'italienne et du chic intemporel. 1916. La ville de Parme rayonne. Dans ses magnifiques palazzi, les aristocrates donnent des fêtes éclatantes. Tout ce beau monde découvre avec bonheur une nouvelle fragrance, naturelle et très italienne, créée par un maître parfumeur artisanal et distribuée d'une façon confidentielle par des tailleurs haut de gamme. On connaissait déjà des parfums pour les gants ou les mouchoirs. Acqua di Parma Colonia est la première fragrance que l'on porte sur soi. Dans son odeur subtile et délicate, extrêmement raffinée, soufflent les notes d'Italie et de la Méditerranée : des agrumes, bien sûr, mais aussi des arômes de lavande, de romarin et de verveine. Un soupçon de rose de Bulgarie s'y glisse pour la sensualité. Colonia est mixte et fait partie de ces Eaux discrètes et précieuses que l'on peut porter dans toutes les circonstances. Le flacon, fabriqué de façon artisanale par des maîtres verriers, est sobre, pur et élégant. Son design s'inspire du graphisme dépouillé de l'Art déco et il est coiffé d'un bouchon en bakélite noire qui complète admirablement sa simplicité et sa modernité. L'écrin ? Un étui cylindrique, entièrement fait à la main qui pétille de gaieté avec sa couleur ocre jaune, chaude et généreuse, inspirée des reflets des façades de la ville de Parme. Colonia entame une belle carrière internationale. De nombreuses stars l'adoptent sans conditions : Cary Grant, David Niven, Lana Turner, Curd Jürgens, Audrey Hepburn et Ava Gardner. L'explosion et la diversification des parfums, à partir des années 1960, ne feront pas la moindre ombre à cette fragrance phare. Pour la clientèle cosmopolite au goût sobre et discret, Colonia reste une valeur sûre, incontournable. Elle s'enrichit d'une gamme de produits uniques et élégants. Pour se prélasser dans le bain, on peut choisir une Huile, un Gel et des Sels. Pour soigner le corps, il y a le Talc, la Crème et le Lait. Les textures, extrêmement fines et moelleuses, sont concoctées avec des formules high-tech, toutes discrètement parfumées aux notes de Colonia. Petit à petit, Acqua di Parma devient tout un art de vivre. Proposer des senteurs parfumées pour la maison s'est rapidement imposé. Imposantes et carrées, les bougies estampillées du sceau Acqua di Parma exhalent de délicates senteurs de tilleul, de gingembre ou de cannelle. Les bâtonnets d'encens, les cônes ou les anneaux parfumés diffusent des notes très raffinées, paisibles et doucement aromatiques. Pour profiter en beauté de ces moments de calme et de bien-être, on s'emmitoufle dans de douillets peignoirs en éponge, en lin ou en cachemire ; on fait une sieste, enveloppé dans un moelleux plaid en cachemire. Mais Acqua di Parma adopte aussi le style de vie nomade avec des accessoires raffinés et utiles. Des sacs de voyage, des trousses et des pantoufles sont réalisés, entièrement à la main, dans un cuir de toute belle qualité, décliné en deux coloris, noir et orange. La dernière création de la maison Acqua di Parma est un vrai parfum. Il s'appelle Profumo : un nom chargé de mémoire et de mystère. Sa belle couleur cognac exhale pas moins de trois cents ingrédients riches, précieux et dosés avec subtilité. Trois qualités différentes de jasmin, des pétales d'ylang-ylang et de rose de mai, un soupçon d'iris de Florence se couchent avec douceur sur un lit d'agrumes. Dans le sillage, tenace et charnel, se dévoilent l'ambre gris, le vétiver, la vanille et le patchouli. Ce jus riche et opulent est une interprétation magistrale et contemporaine d'une recette des années 1930 qui n'a rien perdu de son intemporalité. Plutôt féminin, il peut plaire aussi aux hommes. " Acqua di Parma, c'est le passeport pour le chic, souligne Gabriella Scarpa, présidente de la maison parmesane. C'est un univers à cheval entre la parfumerie et le prêt-à-porter. Cela dit, nous ne voulons pas entrer dans le concept fashion. Notre objectif est de créer une ambiance et de maintenir un style au-delà des modes et des tendances, tout en restant très élitistes et très sélectifs. C'est la raison pour laquelle il n'y pas chez nous de lancements réguliers de nouveaux produits. Nous suivons le style de vie de nos adeptes. Si ce style évolue, nous évoluerons également. S'il n'y pas de changement, Acqua di Parma ne changera pas. " La mode baroque, débordante de fantaisie et un brin sexy de Dolce & Gabbana s'inscrit pileûpoil dans les tendances actuelles. Un nouveau parfum complète ce style singulier, reconnaissable entre mille. Son nom ? Sicily. Domenico et Stefano adorent la Sicile, cette autre " île de beauté " et s'en inspirent beaucoup. Ils l'imaginent d'ailleurs en femme, plus précisément en belle esclave, lascive, sensuelle et passionnée, adulée et convoitée par tous les hommes. Et puis, ils ne cessent de s'émerveiller devant les palazzi décadents, l'architecture redessinée à coups d'arabesques, les églises flamboyantes et les innombrables palmiers bercés par le sirocco. Le tout nimbé d'une lumière extraordinaire. Comment traduire cette ambiance dans un parfum ? En donnant la vedette à des senteurs locales, enrichies d'accords féminins universels et intemporels. La bergamote sicilienne ouvre donc le bal, rejointe immédiatement par la spontanéité lumineuse du chèvrefeuille. Dans le c£ur, le jasmin, la rose perle noire et l'hibiscus mènent la valse et tourbillonnent à l'unisson dans un rythme vibrant et charnel. Dans le fond, l'héliotrope, le bois de santal et le musc calment les ardeurs. Le sillage glisse sur la peau comme une brise très douce, chargée d'émotions méditerranéennes. Le joaillier romain Bulgari explore dans ses parfums une voie originale et personnelle. Les différentes variétés de thé (thé vert, thé blanc ou thé de jasmin) déterminent des fragrances fraîches, étonnantes et élégantes. Omnia, la dernière-née, met en vedette le thé Masala. Sa saveur affirmée et particulière mêle les arômes de clous de girofle, de noix de muscade, de cannelle et de lait d'amandes. L'autre caractéristique innovante ? L'absence de notes florales, en principe incontournables dans une fragrance féminine. On se régale ici avec un beau mélange d'épices : le safran, le gingembre, la cardamome et le poivre noir. On termine par un dessert. Le chocolat blanc a une délicieuse saveur lactée, sublimée par la richesse et la densité du bois de santal. Le tout est glissé dans un flacon formé par deux bagues dodues qui s'entremêlent à la perfection. Cette fusion est accentuée par deux matériaux étonnants : des cercles métalliques se fondent dans le plastique cristallin de couleur caramel. Lisse, gourmand et tactile, Omnia flatte tous les sens. Les Italiens apprécient les extrêmes. Ils aiment l'exubérance, l'ostentation et le style show of. Roberto Cavalli, par exemple, mélange tout : des motifs zébrés, tigrés, la peau de python et les taches de léopard voisinent avec le cuir, le jeans, avec des soies les plus délicates et des tissus les plus arachnéens. Bref, un style qui ne passe pas inaperçu. Le Parfum non plus d'ailleurs. Le flacon serpent, sinueux et sensuel, abrite une fragrance rose, tentatrice en diable. En vedette ? La pomme rouge. Pour mieux séduire, elle s'allie à la bergamote de Calabre et au mandarin. Dans le c£ur, la rose de mai, le freesia et l'orchidée sauvage mêlent avec bonheur leurs personnalités si différentes. En finale, les notes boisées de patchouli et de santal déroulent des ondes veloutées et torrides. On retrouve le même érotisme à fleur de peau dans la fragrance masculine. La virilité s'exhibe avec fierté à coups de notes fusantes d'agrumes et d'accords vigoureux de cèdre, d'absinthe et de myrrhe. Ce jus impétueux se love dans un bloc de verre, enlacé par un serpent gravé dans la matière. Classiques et intemporels, les parfums de Giorgio Armani ne manquent ni de chaleur ni d'émotion. Pour titiller les sens, le couturier a imaginé Sensi, un oriental fleuri boisé, doux, suave et très raffiné. Des pétales de jasmin du Cap et des notes d'orgeat se fondent avec souplesse dans les plis de bois de palissandre et se mêlent aux accents de benjoin. L'ensemble est d'une douceur extrême, ouatée, et caresse la peau comme un pull en cachemire. Giorgio Armani est aussi doué pour composer des fragrances masculines, raffinées, fraîches et surtout pas envahissantes. La plus belle réussite ? Acqua di Gio, inspirée par l'île de Pantelleria. C'est sur ce bout de terre aride et sauvage que le créateur se réfugie de temps en temps pour se ressourcer et refaire le plein d'énergie. C'est là qu'il a imaginé ce cocktail tonique de jasmin, de kaki, de notes marines et boisées, enveloppé de muscs. Jeans, la nouvelle fragrance de Trussardi, est une brassée de fleurs d'eau, de lys blanc et de freesia, chaudement enveloppée de muscs et d'un soupçon de vanille. Dans Parfum pour Femme de Salvatore Ferragamo, des épices chaudes, des arômes exotiques et des accords fruités forment un bouquet féminin raffiné, parfaitement en phase avec le style irréprochable de la maison. Tom Ford, directeur artistique de Gucci, lui, électrise le style sobre et épuré de la marque avec des fragrances riches et opulentes. Telle Envy, par exemple, qui enrobe les notes de jacinthe, de fleur de magnolia et de jasmin dans des plis sensuels de muscs. Ce jus envoûtant s'habille, le temps d'une saison, d'un étui très chic et sensuel de cuir blanc. Barbara Witkowska