Testé par Yoris Bavier

La promesse. Une déconnexion complète, histoire de fuir l'agitation effrénée que l'existence nous impose parfois. Ici, pas de mail non lu ou d'obligation familiale ; seulement un café à déguster sur une terrasse intimiste, une sieste postprandiale à l'ombre d'un if hors d'âge ou face au Petit Luberon. Et la douce impression d'être chez des amis de longue date.
...

La promesse. Une déconnexion complète, histoire de fuir l'agitation effrénée que l'existence nous impose parfois. Ici, pas de mail non lu ou d'obligation familiale ; seulement un café à déguster sur une terrasse intimiste, une sieste postprandiale à l'ombre d'un if hors d'âge ou face au Petit Luberon. Et la douce impression d'être chez des amis de longue date. Les hôtes. Il y a un an, le groupe Beaumier rachetait cette ancienne bastide du XVIIIe siècle au chef étoilé Edouard Loubet. Aujourd'hui, c'est Delphine Rouvière, enfant du pays, qui dirige les lieux et met tout son coeur à rappeler, au bon souvenir de ses invités, les plaisirs les plus simples de la vie. Les chambres. Il y a neuf chambres, suites et appartements. Le plus grand hébergement possède un jardin privatif, une cheminée, une verrière et une cuisine équipée digne d'un restaurant gastronomique. L'atmosphère. Au coeur d'un parc de trois hectares, trône un espace d'accueil réparti sur trois bâtisses partiellement recouvertes de lierre et reliées par une élégante cour. A l'intérieur, les murs en pierres ancestrales côtoient, à leur faîte, les poutres apparentes et, à leur pied, les tomettes en terre cuite. Côté mobilier, le lin froissé, le bois clair ou patiné et l'osier cohabitent gaiement, renforçant le côté bourgeois provençal des espaces. Les connaisseurs reconnaîtront, ici et là, des pièces griffées AM.PM, la ligne haut de gamme de La Redoute qui fait la part belle aux meubles de conception hexagonale et aux matières nobles. Le luxe. Des produits d'accueil estampillés Diptyque à l'enceinte de qualité supérieure Bang & Olufsen dans la chambre, en passant par les proportions généreuses de la piscine -- 18 mètres sur 6, s'il vous plaît --, rien n'a été laissé au hasard. En outre, Le Galinier propose de chouettes activités gratuites en haute saison: initiation à la pétanque, cinéma en plein air, yoga... Les environs. Classé parmi les plus beaux villages de France, Lourmarin regorge de galeries d'art et de boutiques d'artisans. Il possède aussi le premier château Renaissance de Provence et abrite, en son cimetière, la dépouille d'Albert Camus. Bon à savoir: chaque vendredi matin, la place Henri Barthélémy accueille l'un des plus grands marchés de producteurs du Vaucluse.