Vos enfants sont insupportables mais votre congélateur est trop petit ? Vous êtes à deux doigts d'ajouter " sur l'autoroute " quand vous leur dites d'aller jouer ? Pas de panique, j'ai exactement ce qu'il vous faut ! Un moyen efficace mais néanmoins ludique pour les abandonner dans les bois, en toute discrétion, grâce au retour du loup dans nos forêts. Argh, non, manants, mais que faites-vous ? ! Lâchez vos fourches, posez vos torches, puisque je vous dis que c'était pour rire ! Laissez-moi au moins vous par...

Vos enfants sont insupportables mais votre congélateur est trop petit ? Vous êtes à deux doigts d'ajouter " sur l'autoroute " quand vous leur dites d'aller jouer ? Pas de panique, j'ai exactement ce qu'il vous faut ! Un moyen efficace mais néanmoins ludique pour les abandonner dans les bois, en toute discrétion, grâce au retour du loup dans nos forêts. Argh, non, manants, mais que faites-vous ? ! Lâchez vos fourches, posez vos torches, puisque je vous dis que c'était pour rire ! Laissez-moi au moins vous parler de ce que j'ai testé pour vous cette semaine : le géocaching. Il s'agit ni plus ni moins d'une chasse au trésor à échelle mondiale, à laquelle vous pouvez prendre part en vous inscrivant sur le site et en téléchargeant une simple application. Avec également l'aide d'un système GPS, vous aurez pour mission de chercher des " géocaches " (des sortes de contenants étanches) qui contiennent un registre signé par tous ceux ayant trouvé la cache avant vous. Ce sera alors à votre tour de laisser votre empreinte. Il vous faudra parfois résoudre des énigmes pour obtenir les coordonnées GPS, ou carrément suivre un parcours. Cerise sur l'expédition : certaines de vos recherches seront récompensées par toutes sortes de trésors, des babioles généralement sans grande valeur laissées par les autres joueurs. Vous pouvez d'ailleurs faire de même, j'y vois personnellement une occasion unique de me débarrasser de mes cadeaux de fête des mères. Le concept de géocaching n'est pas neuf, il a un peu plus de 10 ans et a donc largement eu le temps de se répandre. Deux millions de caches dans le monde, ça vous laisse de quoi vous occuper. J'ai testé cette activité avec mon fils, dans la forêt de Soignes. Histoire de rendre la chose plus immersive et amusante, nous nous sommes déguisés en aventuriers, le visage peinturluré, équipés de trucs aussi marrants que franchement inutiles comme des jumelles, une loupe ou un appeau à belettes. Indispensables, en revanche : des bonnes chaussures, voire des bottes en caoutchouc, et des vêtements adaptés à votre zone de recherche. Mon fils jouait déjà à ça avec son père, c'était donc plus une découverte pour moi, mais je dois dire que j'ai été conquise. Un vrai moment de complicité avec mon bonhomme, au grand air qui plus est. Bien sûr, rien n'empêche de le faire sans enfants, dites-vous qu'il y a de grandes chances pour que les adultes qui se moquent aient parcouru la ville le nez rivé sur leur smartphone à la recherche de Buboflamme, Grocradox ou Tetaklak quand est sorti Pokémon Go.