Ceux dans la confidence les appellent " truffes du Nord ". Entre l'asperge blanche et la pousse de soja, les jets de houblon sont en réalité des excroissances de racines bourgeonnantes de houblon. Et avec un rendement chiche pour une s...

Ceux dans la confidence les appellent " truffes du Nord ". Entre l'asperge blanche et la pousse de soja, les jets de houblon sont en réalité des excroissances de racines bourgeonnantes de houblon. Et avec un rendement chiche pour une saison de pleine terre entre mi-février et mi-avril, il faut être rapide pour pouvoir les déguster. Rares, délicats et enfouis sous terre, les jets se monnaient d'ailleurs à prix d'or. En mars, ils coûtent généralement moins de 100 euros le kilo, directement chez les producteurs de Poperinge. Mais chez ceux qui cultivent sous serre afin d'allonger la saison, on peut s'en procurer parfois dès le réveillon -- et jusqu'à 1 550 euros le kilo. Produit belge par excellence, fin, frais, croquant et doux, aux notes de fruits secs, les chefs le débarrassent de sa partie fibreuse et le blanchissent, le font sauter ou frire en tempura, avant de l'accompagner traditionnellement d'un oeuf poché ou encore de crevettes grises, comme à l'Air du Temps, à Liernu.