1972

" Moi assise sur un cube blanc avec ma première robe préférée au motif géométrique bleu et blanc (un petit côté Wrap Dress avant la lettre...), trois rangées de perles, une montre Bulgari et des talons hauts. C'est mon ami Roger Prigent qui a pris la photo. J'y ai ajouté la phrase " Feel like a woman, wear a dress ! ", se souvient la créatrice.
...

" Moi assise sur un cube blanc avec ma première robe préférée au motif géométrique bleu et blanc (un petit côté Wrap Dress avant la lettre...), trois rangées de perles, une montre Bulgari et des talons hauts. C'est mon ami Roger Prigent qui a pris la photo. J'y ai ajouté la phrase " Feel like a woman, wear a dress ! ", se souvient la créatrice. Quatre ans après avoir fondé sa propre maison, DvF imagine, à 27 ans, sa célébrissime Wrap Dress, une robe portefeuille en jersey toute simple au graphisme contrasté, qui déclenche une véritable révolution dans le monde de la mode féminine. La créatrice déclare un jour au Los Angeles Times : " Je ne fais pas de la mode mais des vêtements pour des gens comme moi. " La toute jeune Jerry Hall présente la Wrap Dress lors du défilé DvF à l'hôtel The Pierre à New York. DvF fait la une de Newsweek. L'édition aurait dû être consacrée au Républicain Gerald Ford, vainqueur des primaires américaines, mais a été modifiée en dernière minute. L'article la présente comme " la femme la plus remarquable du monde de la mode depuis Coco Chanel ". A ce moment, sa Wrap Dress s'est déjà vendue à plus d'un million d'exemplaires.DvF vend sa ligne de robes à la Puritan Fashions Corporation. La revue de mode spécialisée Women's Wear Daily déclare ses modèles dépassés parce que les boutiques les proposent à prix réduit. Au cours des années qui suivent, Diane cède la quasi-totalité de ses licences. Sur la carte de voeux officielle de la Maison-Blanche, la First Lady américaine, Michelle Obama, porte une robe portefeuille à motif " maillons ". La marque prend un nouveau départ et Diane rachète quinze de ses dix-sept licences, dont celle de sa Wrap Dress. " Une nouvelle génération de jeunes femmes branchées s'arrachaient mes robes originales pour 200 dollars dans les boutiques vintage. Le moment était venu de revenir sur le devant de la scène ", explique-t-elle un an plus tard dans son livre Diane : A Signature Life. Le créateur de costumes Michael Wilkinson sélectionne plusieurs robes portefeuille pour Sydney Prosser, la séduisante femme incarnée par l'actrice Amy Adams dans American Hustle. DvF célèbre le 40e anniversaire de sa Wrap Dress avec Journey of a Dress, une expo présentée à Los Angeles (lire par ailleurs) et une collection dessinée avec la fondation Andy Warhol, vendue dans les boutiques et sur le site de la marque. Les modèles associent les motifs originaux de DvF aux fleurs et dollars iconiques de l'artiste. L'automne verra également la publication d'un nouvel ouvrage, The Woman I Wanted to Be. Le Vif Weekend invite 10 X 2 lectrices pour un cocktail, accompagné d'un petit cadeau, le jeudi 20 mars à 19 heures, à la boutique de Diane von Furstenberg, à Bruxelles (11, rue du Grand Cerf). Dress code du jour : Wear your own Wrap Dress. Pour avoir une chance d'être invitée à cette soirée exclusive, participez à notre concours sur www.levifweekend.be PAR ELLEN DE WOLF