L'Or de Vie de Dior
...

L'Or de Vie de Dior Château d'Yquem 1er cru classé supérieur de Sauternes BordeauxNé de la rencontre de deux marques mythiques, L'Or de Vie est le fruit d'Yquem, ce nectar doux aux reflets lamés que Frédéric Dard, l'auteur des aventures du commissaire San Antonio, n'hésitait pas à qualifier de " lumière bue ". étonnant mariage de deux symboles du luxe absolu, celui d'un label haute couture, incarnation du chic parisien, et de l'un des châteaux les plus exclusifs du Bordelais. Un vin unique, vendu en primeur avant même d'avoir été mis en bouteilles. Issu de l'assemblage du sémillon, riche et séveux, et du sauvignon, tout en arômes et finesse, ses propriétés de garde inouïes ont contribué à sa réputation. " Avec le vin d'Yquem, il n'y a pas de limites, nous confiait Sandrine Garbais, maître de chai d'Yquem, entré dans le giron de LVMH, principal actionnaire du domaine depuis 1999. Quel que soit l'âge du vin, on dirait que le temps ne fait que le bonifier. " Peut-être parce qu'avant de devenir le meilleur cru du Sauternais, chaque grain de raisin a résisté à l'attaque du Botrytis Cinerea. Ce champignon d'ordinaire mortel pour la vigne assèche ici, sans les gâter, les fruits sucrés à l'extrême de ce terroir d'argiles, de sables et de graves, embrumé par la Garonne et l'humidité des Landes toutes proches. " Depuis 1990, chez Dior, nous connaissons l'action antioxydante des polyphénols, souligne Patrice André, responsable du Département Actifs, Biologie & Cosmétique chez LVMH. Tout naturellement, pour trouver un ensemble de polyphénols capables de protéger et de régénérer la peau, nous nous sommes intéressés à la vigne d'Yquem et à ces cépages exceptionnels, capables de déjouer les caprices du temps et de la nature pour se bonifier sans cesse. " Après des années de recherches sur les deux variétés de raisins du domaine - racines, sarments, vrilles, feuilles et grains ont fait l'objet de tests biologiques exceptionnels -, les polyphénols extraits des cépages de sauvignon ont confirmé une activité hors norme et en tout cas nettement supérieure à celle des polyphénols issus des grains de raisin. C'est en hiver, au moment de la taille et avant la formation des bourgeons, que les sarments sont récoltés pour Dior. Ici, si le pied de vigne ne donne qu'un verre d'Yquem, il ne donnera aussi qu'un seul flacon de L'Or de Vie. Comme le vin se doit de fermenter plusieurs semaines dans des barriques de merrain de chêne avant de devenir un millésime d'Yquem, les sarments aussi mûriront six mois avant de libérer par extraction les dix molécules purifiées et concentrées qui entreront dans la composition unique des deux soins de L'Or de Vie : l'Extrait, à la texture dorée et satinée comme le nectar d'Yquem, et la crème, soyeuse et dense, qui procure, dès l'application une sensation de confort immédiat. Qui dit grand vin dit aussi, bien sûr, puissance aromatique que l'on retrouve dans le parfum signature de L'Or de Vie. Débutant grâce à la présence du lys blanc par des notes vertes et végétales pour évoquer la fraîcheur de la sève, il s'ouvre ensuite sur des accents floraux plus épicés, subtilement poudrés, prisonniers d'un flacon d'exception. Ambré comme l'or si cher aux codes de Dior dont les reflets scintillent dans les bouteilles d'Yquem. Pour séduisante que soit l'idée d'associer deux fleurons du groupe LVMH, on nous assure, chez Dior, qu'il ne s'agit pas seulement d'un joli coup de marketing. Les tests dermatologiques démontrent une amélioration de l'éclat de la peau (+ 62 %), une unification du teint (+ 46 %) et un affinement du grain de la peau (+ 30 %) pour une application quotidienne de l'Extrait pendant un mois. Quant à la Crème, appliquée dans les mêmes conditions, elle assure un accroissement de fermeté (+ 41 %) et une diminution de la surface des rides (+ 56 %). Des effets bénéfiques encore amplifiés lorsque les deux produits sont utilisés conjointement. Mais qui ont un prix. Aussi premium que celui des grands millésimes. L'Or de Vie - L'Extrait, 405 euros. L'Or de Vie - La Crème, 370 euros. Vinoperfect de Caudalie Château Smith-Haut-Lafitte Grand Cru Classé de Graves Bordeaux Incontestables pionniers de la beauté par le raisin, Mathilde et Bertrand Thomas, fille et beau-fils des propriétaires du château Smith-Haut-Lafitte, dans le Bordelais, ont fait la découverte, en 1993, des vertus exceptionnelles des pépins de raisin dont ils se débarrassaient, comme tous les viticulteurs, après les vendanges. Avec l'aide du professeur Vercauteren, de la Faculté de pharmacie de Bordeaux, ils lancent Caudalie, deux ans plus tard. Vendue en pharmacie, la ligne compte aujourd'hui pas moins de 42 produits et peut s'appuyer sur un réseau de spas de luxe, installés dans les plus beaux domaines vinicoles du monde. Pour développer la nouvelle gamme antitaches Vinoperfect, les chercheurs de Caudalie se sont intéressés, comme les équipes de Dior, aux propriétés du sarment de vigne, plus particulièrement à la sève qui s'en écoule lors de la taille qui a lieu entre janvier et mars. Des " larmes de vigne " utilisées depuis toujours par les viticulteurs pour atténuer les taches de rousseur et purifier le teint. Ingrédient de base du sérum, de la crème de jour et de la crème de nuit, la Viniférine est une molécule naturellement produite par la vigne pour lutter contre les parasites mais aussi les UV, la sécheresse, le froid et la pollution. Antiradicalaire puissant, elle agit aussi à la source de la formation des taches qui s'estompent après huit semaines d'application. Vinoperfect de Caudalie, 33 euros. Davi Robert Mondavi Winery Napa Valley Californie En droite ligne des célèbres vignobles de la famille Mondavi, dans la Napa Valley, en Californie, cette double gamme de soins est issue des meilleurs raisins du domaine, sélectionnés selon les mêmes principes que pour les grands vins Mondavi. Comme pour les vendanges des Cabernet-Sauvignon Reserve et les Chardonnay Madonna Vineyard qui comptent parmi les meilleurs crus de cette maison fondée en 1966, seules les grappes - du raisin noir pour la ligne homme, du blanc pour la femme - validées par neuf paires d'yeux différentes entreront dans la composition de ces produits premium misant sur les propriétés antioxydantes du raisin. Ingrédients de base des crèmes et lotions Davi, un complexe " maison " baptisé Meritage (NDLR : ce que l'on traduira par Assemblage, le terme qui, en viticulture, désigne le mélange des différentes variétés de raisins qui composent un vin) à base de marc de raisin fermenté mais aussi de thé vert, de feuille de vigne, de romarin et de soja. Présent en haute concentration dans " Le Grand Cru ", produit star de la gamme Davi, le Meritage promet neuf heures de protection antioxydante. Un antiâge pur luxe disponible en Europe chez Selfridges, à Londres. Le Grand Cru de Davi, environ 140 euros. La gamme Raisin de L'Occitane Domaine des Tuiles bleues Provence Ici, pas de crus classés ni de grands millésimes. Mais une exploitation familiale située dans le village d'Ansouis et spécialisée dans l'agriculture biologique. A partir de raisins noirs des variétés Muscat et Alphonse Lavallée, on y extrait un jus de raisin de très haute qualité, garanti sans pesticides, insecticides, ni engrais chimiques qui entre dans la composition de la gamme de soin corps Anti-Eau de L'Occitane. Ce nouveau rituel drainant et revitalisant s'inspire de la tradition de la cure de raisin, pratiquée depuis plus de cent ans en Provence. Une diète qui consiste à ne manger que du raisin pendant quelques jours afin de " nettoyer " nos organismes fatigués par une alimentation trop riche et une vie sédentaire. Appliqués en massage, ces produits riches en vitamines, calcium et potassium, dopés aux extraits de feuille de vigne rouge (au pouvoir drainant), à l'huile de pépins de raisin (nourrissante) et/ou à la poudre de pépins de raisin (exfoliante) stimulent la circulation lymphatique, aidant ainsi à réduire l'excès d'eau stockée dans les tissus et à éliminer les toxines. Pour la rentrée, deux nouveaux soins (un bain tonique biphasé et une huile de beauté) viennent compléter la gamme qui s'enrichit aussi de deux accessoires exfoliants (un galet et un gant luffa) et d'une tisane drainante certifiée bio à base de feuilles de vigne rouge, de cassis et de feuilles de romarin. Soins au raisin de L'Occitane, à partir de 14,50 euros. Isabelle Willot