1. Rotonde Grande Complication de Cartier. C'est la pièce la plus compliquée que Cartier ait jamais produite. Avec son boîtier de 43,5 mm, elle abrite un mouvement à remontage manuel doté de 8 jours de réserve de marche. Celui-ci anime un tourbillon situé sous un pont formé du C de Cartier, mais également un calendrier perpétuel et une fonction chronographe. Cette dernière échappe au regard, car son poussoir a été judicieusement placé dans la couronne de remontoir, ornée d'un saphir.
...

1. Rotonde Grande Complication de Cartier. C'est la pièce la plus compliquée que Cartier ait jamais produite. Avec son boîtier de 43,5 mm, elle abrite un mouvement à remontage manuel doté de 8 jours de réserve de marche. Celui-ci anime un tourbillon situé sous un pont formé du C de Cartier, mais également un calendrier perpétuel et une fonction chronographe. Cette dernière échappe au regard, car son poussoir a été judicieusement placé dans la couronne de remontoir, ornée d'un saphir. 2. Altiplano Double Jeu de Piaget. A l'opposé de la tendance des grosses montres, Piaget mise sur l'extraplat. Voici un bel exemple avec ce modèle qui s'inspire du concept de la montre à secret. Deux boîtiers superposés en or rose abritent chacun un mouvement de manufacture à remontage manuel ultraplat de 2,5 mm. Le boîtier supérieur indique l'heure locale et est muni d'une petite seconde, l'autre, dévoilé après une simple pression sur le poussoir, affiche un second fuseau horaire sur un cadran bleu nuit. Ce modèle est également proposé dans une version en or blanc ainsi qu'en versions serties. 3. Patrimony Contemporaine Automatique de Vacheron Constantin. Avec ses proportions admirablement équilibrées, cette ligne est le symbole du plus pur classicisme et de l'élégance intemporelle. Le boîtier en or rose de ce nouveau modèle a une épaisseur de 8,31 mm et un diamètre de 40 mm. Dotée d'un nouveau calibre automatique, elle affiche, avec un équilibre maîtrisé, une heure rythmée par une minuterie perlée de cabochons d'or et des index trapézoïdaux élancés. Un petit guichet de date à 6 heures vient parfaire l'ensemble. 4. TimeWalker Chronographe Automatique de Montblanc. Ce chronographe de ville est l'un des best-sellers de la marque. Dans son nouvel habit, l'acier surfin cède la place à l'or rouge 18 carats. Ce modèle de taille imposante (43 mm), est animé par un calibre mécanique à remontage automatique et s'accompagne d'un bracelet d'alligator sécurisé par une boucle déployante. Le cadran d'un noir profond, souligné de chiffres arabes en or fin, lui confère une élégance intemporelle. 5. Royal Oak Offshore Alinghi Team d'Audemars Piguet. En cette année de l'America's Cup (lire aussi page 64), la manufacture du Brassus frappe fort. Partenaire de l'équipe suisse Alinghi, elle présente une nouvelle version de son célèbre modèle " Royal Oak ". Fruit d'une technologie unique au monde, elle est réalisée en carbone forgé (il s'agit d'un amalgame de fils de carbone et de résine époxy) et ne pèse que 90 grammes pour un diamètre de 44 mm ! Le mouvement de ce chronographe d'exception a été conçu pour vivre en temps réel la procédure de départ des régates, rythmée par trois coups de canon. 6. Duomètre à chronographe de Jaeger- LeCoultre. Ce superbe instrument technique, étanche à 50 mètres, est doté d'un nouveau calibre à remontage manuel. Visible au revers, il surprend avec ses deux barillets et ses deux trains de rouages aboutissant à un seul échappement. Ces deux trains indépendants régulent, l'un l'heure, les minutes et les secondes, et l'autre, les temps chronométrés. Cette pièce exceptionnelle est proposée dans une carrure en platine avec cadran dans la même matière finement grenée ou en or rose avec cadran en or. 7. ww.tc-Financial de Girard-Perregaux. L'appellation de ce chonographe, ww.tc - pour World Wide Time Control - évoque sa capacité à indiquer les heures dans 24 villes réparties dans les différents fuseaux horaires. Le terme " Financial " renvoie à une application toute nouvelle : l'indication des périodes d'ouverture de quatre places boursières majeures : New York, Tokyo, Londres et Hong Kong. 8. Riviera Puissance XXL Magnum de Baume & Mercier. Créé en 1973, ce modèle légendaire se transforme en un chronographe ultramasculin taillé pour l'aventure. Dodécagonale en façade, cette pièce remarquable s'impose par une allure virile et sportive soulignée par la dimension de son boîtier (43 mm) et par une double lunette associant l'acier satiné et le titane. L'ensemble s'accompagne d'un bracelet de caoutchouc vulcanisé noir à boucle triple déployante. Etanche jusqu'à 200 mètres, cet outil horloger au design musclé abrite un calibre à remontage automatique ETA 7750, visible par un hublot au revers. 9. Lange 31 de Lange & Söhne. Ce modèle détient le record mondial de durée de fonctionnement : 31 jours de réserve de marche. L'exercice de remontage ne s'effectue que douze fois par an, à l'aide d'une clé spéciale. Pour habiller ce joyau d'innovation, il a fallu un imposant boîtier de 46 mm de diamètre et de 15,9 mm d'épaisseur. Superbement designé, il est en platine et affiche un cadran en argent massif rhodié. L'indicateur de réserve de marche occupe toute la partie droite, tandis qu'à gauche, la grande date à double guichet évoque la signature visuelle de la manufacture. 10. Monsieur Arpels Tourbillon Vendôme de Van Cleef & Arpels. Avec ses lignes pures et son boîtier rond extraplat, le modèle Monsieur Arpels plaît aux amateurs de garde-temps d'exception. La nouvelle interprétation fait appel à l'une des complications les plus sophistiquées de l'art de la haute horlogerie : le tourbillon. Rappelons que ce dispositif annule les écarts de marche dus à l'attraction terrestre dans les positions verticales. La cage mobile du tourbillon évoque la colonne Vendôme en miniature. Le compteur placé à 6 heures indique la réserve de marche. Cette merveille joaillière est dotée d'un cadran en nacre blanche illuminé par de multiples diamants. 11. Da Vinci d'IWC. En 1985, cette collection avait révolutionné l'art horloger avec l'intégration d'un calendrier perpétuel dans une montre mécanique. Vingt-deux ans plus tard, la manufacture réédite ce modèle mythique, en le proposant en trois déclinaisons : la Da Vinci, chronographe équipé d'un calibre spécialement développé par IWC, la Da Vinci automatique et la Da Vinci Perpetual Calendar Edition Kurt Klaus. Limitée à 600 exemplaires, cette dernière rend hommage au maître horloger Kurt Klaus (le fond du boîtier affiche son effigie gravée), créateur de la Da Vinci. Le boîtier en forme de tonneau de 43 mm de diamètre abrite un calendrier perpétuel calculé jusqu'à l'année 2500. Barbara Witkowska